Assistance à l’enfance malheureuse : Trois clubs Lions à Sô Tchanhoué les bras chargés

206

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une forte délégation de trois clubs Lions du Bénin, à savoir Porto-Novo Caïlcédrat, Cotonou Dauphin et Cotonou Orchidée, était à Sô Tchanhoué dans la cité lacustre de Sô Ava pour porter assistance aux enfants orphelins et défavorisés du Centre d’accueil et de protection des enfants des sœurs Ocpsp Sainte Maria Goretti. C’était les bras chargés de cadeaux et de vivres que les membres de la délégation s’y sont rendus, ce jeudi 27 décembre 2018.

Des sacs de riz, des cartons de pâtes alimentaires, des packs de boissons gazeuses (sucrerie), un bidon d’huile de 25 Litres, des cartons de jus, des accessoires pour coloriage, des habits, des emballages de nourriture, des jouets ou cadeaux. Voilà l’essentiel de ce que le Lions club Porto-Novo, le Lions club Cotonou Orchidée et le Lions club Cotonou Dauphin ont offert aux enfants en situation difficile du Centre d’accueil de Sô Tchanhoué. De quoi manger sur plusieurs mois et surtout passser d’agréables moments de fêtes de fin d’année comme d’autres enfants. Il n’en pas fallait pas plus pour que les bénéficiaires, avec en tête les sœurs religieuses de l’équipe d’encadrement, soient aux anges et manifestent leur joie, à travers chants, danses et bans, à l’endroit des donateurs. Au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence du roi de Sô Tchanhoué, les sœurs Juliette Gbèha et Huguette Adénigni se sont confondues en remerciements, au nom des enfants. Elles ont surtout salué le choix porté sur ce Centre d’accueil parmi la foultitude qui exprime les mêmes difficultés et besoins. Au regard de l’importance du geste, les sœurs ont prié pour plus de prospérité au sein des clubs Lions, et ce pour plus de partage. A en croire Faïzatou Assouma, présidente du Lions club Porto-Novo Caïlcédrat, ce n’est que le début d’une série d’actions qui seront faites au profit du Centre. « Je suis tombée amoureuse de Sô Tchanhoué depuis le 24 juin 2017 où mon Ipp a voulu me faire connaître son village. Lors de notre visite, on a fait escale à la cathédrale et on a visité les locaux, on a vu les enfants, ça m’a touché. Je prenais mon mandat quelques jours après. Je me suis promis de revenir à Sô Tchanhoué. Pas pour soulager la misère, pas pour soulager les difficultés mais pour vous aider un tant soit peu, pour vous faire sentir que vous n’êtes pas éloignés du monde et qu’on pense à vous. C’est juste un petit geste qu’on est venu faire. On vous donne d’abord de l’eau, on reviendra après », a-t-elle rassuré. Même son de cloche avec le président du club Orchidée, Yessoufou Soumaïla qui a promis que la prochaine fois, la délégation viendra, pourquoi pas, avec des livres, tables et bancs. Premier club service dans le monde, le Lions club n’est pas une secte ou une religion comme d’aucuns tentent de le véhiculer dans l’opinion, a clarifié le président du club Orchidée. Il poursuit en faisant savoir que l’esprit Lions, c’est partout où il y a besoin. « On se cotise entre membres pour faire les dons », a-t-il insisté. « Le Lions club, c’est un club démocratique. Un président fait un an. L’année prochaine, je serai accompagné du prochain président. Je vais lui souffler que j’ai été touché par Sô Tchanhoué et qu’il faut qu’il mette dans son programme de venir. Il y aura un budget qui sera consacré à cette activité », a laissé entendre, à son tour, l’actuel président du club Cotonou Dauphin, Thierry Dossou-Yovo. La remise des dons s’est déroulée en présence du président de la zone 21, Aphonse Labitan qui a remercié au nom du Gouverneur District 403 A4, Vicentia Boco, les sœurs encadreurs des enfants pour l’immensité de tâche qu’elles accomplissent. « (…) Vous n’êtes pas seulement les enfants des sœurs, mais nos enfants ; les enfants de tout le Bénin », a-t-il lancé aux enfants en les exhortant à la sagesse et au travail  à l’école.

Il faut signaler qu’au nombre des Lions de la délégation, il y a entre autres, Mathias Gbèdan, ancien maire de la commune de Sèmè-Podji ; Jean Tokpessi, Immediat past président (Ipp) de Porto-Novo Caïlcédrat, natif de la localité, et une équipe d’amis venus de Toulouse en France. Créé dans les années 80, le Centre d’accueil et de protection des enfants des sœurs Ocpsp Sainte Maria Goretti de Sô Tchanhoué est mitoyen à la cathédrale. Il dispose d’un dortoir, d’une école et d’un atelier d’apprentissage de couture, de tissage, de coiffure et de teinte. Il accueille une centaine d’enfants aussi bien en mode internat qu’externat.

 

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite