3ème édition du festival ‘’Vivitotchéton’’ : L’esplanade extérieure du stade René Pleven bondé de monde

121

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le festival d’art culinaire dénommé ‘’Vivitotchéton’’ est dans sa phase concrète depuis mardi 25 Décembre 2018. Cinq jours de fête bien comptés avec à la clé un podium de musique live. Une panoplie de restaurants spécialisés dans la cuisson des mets typiquement béninois s’est  installée sur le site prévu à cet effet. Il s’agit d’une initiative pensée par la jeune promotrice Arielle Allagbé et appuyé par le Fonds des arts et de la culture. « L’objectif de ce projet est de tourner à nouveau le regard des béninois vers le goût local. La population béninoise, surtout la jeunesse, de notre point de vue est en train de perdre tout repère par rapport aux bons goûts de chez nous. Et presque tout le monde est tourné vers les aliments étrangers. Il faut alors refaire les choses comme cela se doit en vue de favoriser la visibilité et la promotion des richesses culinaires de notre pays. Ce festival est la formule que nous avons trouvé pour mettre en valeur la destination Bénin », fait savoir Arielle Allagbé.  Sur place les visiteurs peuvent déguster ‘’le Blokoto’’ (sauce faite à base de peaux et pattes de bœuf), de la grillade de lapin, du ‘’Assrokouin’’ (sauce d’amande de pomme sauvage), du ‘’Mantindjan’’ (sauce de légume verte bien garnie), et bien d’autres plats de bouillons accompagnés de la pâte de maïs ou de cossette d’igname. « Ces genres d’événements sont à encourager. Surtout quand on sait que ce sont des femmes qui s’engagent à le mettre sur pied en vue de valoriser nos patrimoines communs », laisse entendre le Directeur du Fonds des arts et de la culture, Gilbert Dèhou Malè qui s’est déplacé en personne pour venir gouter aux délices de la circonstance. Pour Arielle la promotrice, le festival ‘’Vivitotchéton’’ n’est qu’à sa troisième édition et beaucoup de défis restent à relever quant aux prochaines éditions en ce qui concerne la mise en valeur de l’art culinaire béninois.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite