Don de jouets et de vivres à l’orphelinat Villope : La Fondation Etisalat-Bénin ravive l’espoir des pensionnaires

135

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ils étaient ivres de joie, ce mercredi 19 décembre 2018. Les orphelins du centre Villope, Village de l’espoir (Village of hope Bénin), étaient surexcités. En cette période de la nativité du Christ, père Noël, à travers la Fondation Etisalat-Bénin, est “descendu du ciel”. Mieux, il n’a pas oublié de leur apporter leurs “petits souliers”. Des jouets, en effet, chaque enfant en a reçu. Des fournitures scolaires, des bidons d’huile, des sacs de vivres contenant du haricot, de la farine de manioc, du maïs, sont allés à l’orphelinat, afin de permettre aux pensionnaires, selon les propos de la Secrétaire exécutive  de la Fondation Etisalat-Bénin, Dolorès Chabi Kao,  de bien se régaler. À l’entendre, cette action de Etisalat-Bénin est la continuite d’une caravane démarrée depuis la semaine dernière. «Nous avons estimé qu’il faut rendre visite aux enfants orphelins. La Noël se fête en famille. Les orphelins n’ont pas de famille…», fait-elle savoir. Par ce don, explique-t-elle, ils pourront  fêter comme les autres enfants dont les parents sont vivants et de qui, en cette période, ils espèrent et reçoivent des étrennes et mangent décemment. Cette initiative de la Fondation, une première à l’orphelinat Villope, est saluée à sa juste valeur. Aux dires du directeur du centre, David Fiagbénou, depuis deux décennies que l’orphelinat existe, c’est la première fois que les enfants reçoivent des jouets. «…Les enfants n’ont jamais reçu de jouets», confie-t-il. Sa gratitude de même que celle de la représente des  orphelins iront à l’endroit de la Fondation qui a su raviver en eux, la flamme de l’espoir. Comme quoi, à Etisalat-Bénin, tout enfant a le droit au bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite