Célébration de la fête de Noel à Covè : Etisalat-Bénin donne la joie à l’orphelinat Dada-Akao

405

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Les pensionnaires de l’orphelinat Dada- Akao de Covè (département du Zou) fêteront la Noël de 2018 sans grandes difficultés. Et pour cause, ils ont bénéficié de la générosité de la Fondation Etisalat-Bénin. La Secrétaire exécutive de ladite Fondation, Dolorès Chabi Kao et son équipe ont partagé le samedi 15 décembre 2018 des moments de joie avec des enfants très émus.

C’était un moment de partage, de célébration et d’émotions. Les enfants de l’orphelinat Dada- Akao de Covè ont manifesté leur joie le samedi dernier. Le geste d’amour de la Fondation Etisalat-Bénin leur permettra de bien fêter la Noël. Les pensionnaires ont en effet reçu des jouets, des vivres (haricots, riz, huile, gari…) et des fournitures scolaires. Selon la Secrétaire exécutive de la Fondation Etisalat-Bénin, l’action de ce samedi est un soutien aux enfants en difficulté. « Noël n’a de sens que lorsqu’on la célèbre en famille (…) Etisalat- Bénin vous aime et vous manifeste son amour», a lancé Dolorès Chabi Kao aux enfants. Très satisfaits de cet accompagnement, les pensionnaires de l’orphelinat ont exprimé leur reconnaissance à Etisalat-Bénin par des chants et  danses. Ils ont offert à l’occasion une belle chorégraphie. C’est le responsable local de l’orphelinat Dada- Akao, Assogba Anagonou qui a dit à la délégation d’Etisalat-Bénin, les mots de remerciements du centre. « Cette remise de don a particulièrement retenu mon attention, car nous voyons combien de fois vous avez été toujours très sensible à la cause des plus vulnérables, notamment les enfants», a-t-il déclaré. Pour lui, c’est un appui déterminant que le centre créé en 2012 reçoit. Il en a profité pour demander aux généreux donataires d’accepter d’accompagner encore ce centre en produits vivriers de tout genre, en médicaments et en vêtement. L’opérateur GsmEtisalat-Bénin est connu pour son implication dans les œuvres de charité. Cette entreprise citoyenne se bat pour soulager les peines des populations vulnérables. Avant Covè, la Secrétaire exécutive de la Fondation Etisalat- Bénin était à Bassila pour soutenir et encourager les 100 meilleurs élèves de cette Commune. Elle sera incessamment dans les départements du Mono, du Couffo, du Littoral et de l’Atlantique pour apporter encore la joie aux déshérités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite