Jeune chambre internationale Cotonou Océan : Eudes Kounasso aux commandes pour le mandat 2019

266

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Jeune chambre internationale (Jci) Cotonou Océan change de main. Eudes Kounasso dirige l’organisation pour le mandat 2019. Il a été élu suite au vote intervenu le 22 Septembre 2018. La cérémonie d’investiture à été officiée par le Président 2017 de la Jci Cotonou Océan,  président du comité des candidatures version 2018, en présence du chef du quartier de Donaten, Auxib Ahoudji, représentant le chef du premier arrondissement de Cotonou, Alerte Saizonou. C’était dans la salle de conférence du Guest House Adélé baké de Cotonou.

C’est Eudes Kounasso qui est investi de la mission de conduire la Jeune chambre internationale Cotonou Océan en 2019. Le tout nouveau président mesure d’ores et déjà l’ampleur de la tâche qui lui incombe : « La vision qui a valu mon choix n’a pas changé. Elle a plutôt trouvé un fondement plus grand, celui de perpétuer notre tradition. Celle de faire de la Jci Cotonou Océan, une organisation plus forte, plus unie aux convictions distinctes. Une véritable école au service de la jeunesse et de la population du premier arrondissement de Cotonou et du Bénin entier », affirmera-t-il. Et pour cause, l’organisation s’apprête à célébrer ses 30 années d’existence. A l’en croire, sur le chemin vers les 30ans, les membres de l’organisation devrons se constituer en un véritable vivier de solutions pour leur communauté, en mettant en pratique le cadre Jci du citoyen actif afin de pouvoir connecter tous les acteurs de la société pour que les problèmes des communautés trouvent des issues. En 2019, sur le chemin vers les 30 ans, l’organisation devrait renforcer sa présence et sa visibilité auprès de la communauté du premier arrondissement de Cotonou, a laissé entendre Eudes Kounasso. Et ceci passera, selon ses propos, par la tenue d’au moins 60 pour cent des activités dans cette localité. Se fondant sur les recommandations de la planification stratégique version 2017-2019 de l’organisation, en son premier axe stratégique, l’axe Rénover, il entend consolider son institutionnalisation. Ce qui passe par l’acquisition d’un siège dans le premier arrondissement de Cotonou. La valorisation du capital humain constitue sa priorité, avec un point d’honneur au professionnalisme, à la gestion axée sur les résultats et à la transparence comme levier pour un impact certain. Ainsi tout en adressant ses sincères remerciements à ses pairs pour la confiance placée en sa modeste personne, il  les a invités à porter haut l’étendard de l’Organisation, en vue de la consolidation de la fraternité.

A signaler qu’à l’entame, la présidente sortante  a fait le Bilan de l’année 2018.

 

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite