Réforme du système partisan : Le Bloc républicain nait pour cimenter l’unité nationale

1 057

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le parti politique Bloc républicain a été porté sur les fonts baptismaux, samedi 08 décembre dernier dans la commune de Parakou. Ce qui consacre la naissance du deuxième bloc soutenant les actions du président Patrice Talon dans le cadre de la réforme du système partisan, après la création du parti Union Progressiste.  Au terme des travaux du congrès, un bureau politique provisoire de 59 membres et un bureau exécutif de 17 membres ont été mis sur pied. Le trio Abdoulaye Bio Tchané, Jean-Michel Abimbola et Robert Gbian est chargé de conduire la période transitoire. Le parti bloc républicain c’est la fusion de 158 partis et mouvements politiques à idéologie libérale, un libéralisme basé sur les valeurs culturelles empreintes d’humanisme. Un cheval blanc cabré sur la carte du Bénin sur un fond vert, est le logo du nouveau parti Bloc républicain qui se veut fort, durable et premier sur l’échiquier politique national. Le cheval est symbole de noblesse et de puissance. Charles TOKO, président du comité opérationnel, dans son mot de bienvenue, a remercié tous ceux qui ont œuvré à la concrétisation de la création du parti, surtout les militants venus des 77 communes du Bénin. Il a laissé entendre que la création du parti Bloc républicain restera gravée dans les annales de l’histoire politique du Bénin. « Ce parti vient sonner la mobilisation à l’unité nationale et la cohésion » a précisé le maire de Parakou. Jean-Michel Abimbola, président du comité d’organisation a remercié les militants et responsables des partis politiques du Bloc républicain pour les sacrifices consentis pour l’aboutissement du processus de création du parti. Il a rappelé que le parti prône les valeurs républicaines portées par un libéralisme à visage humain et s’engage à donner un contenu à la devise de notre pays, fraternité, justice et travail.

Procédant à l’ouverture du congrès, le ministre Abdoulaye Bio Tchané, a remercié les présidents des partis, alliances et mouvements politiques qui ont accepté s’engager dans l’aventure de la création du parti Bloc républicain. En effet, en adhérant au Bloc républicain, ces partis ont fait le choix d’un régime politique de démocratie pluraliste respectant l’Etat de droit et les droits de la personne humaine. À l’endroit des congressistes, Abdoulaye Bio Tchané a demandé de ne pas considérer le résultat de la création du parti Bloc républicain comme une fin en soi, mais plutôt le début d’une marche aux côtés du Chef de l’État, Patrice Talon. Il a émis le vœu que la réforme du système partisan soit au service du bonheur de tous les béninois. Gildas Aïzannon, Raphaël Akotègnon et Bruno Amoussou respectivement représentants des partis UDBN, PRD et de l’Union Progressiste, invités au congrès ont félicité les congressistes pour avoir le courage de s’engager dans la dynamique de la réforme du système partisan. Ce qui dénote d’une prise de conscience du rôle qui est le leur dans la République. Tous ontréaffirmé leur soutien aux actions et réformes du Chef de l’État Patrice Talon. Plusieurs résolutions  et motions de soutien au Chef de l’Etat ont été lues, à l’issue des travaux. Dans son discours de clôture, Abdoulaye Bio Tchané, a remercié les congressistes pour la qualité des travaux, réitéré le soutien du parti Bloc républicain au Chef de l’État et fait savoir que le parti s’engage à faire la promotion des jeunes et des femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite