Sylla Mamadou, nouvel entraîneur des Requins de l’Atlantique : «Je suis venu pour faire monter l’équipe en Première Division»

206

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le nouvel entraîneur des Requins de l’Atlantique, l’Ivoirien Sylla Mamadou, dans une interview exclusive qu’il nous a accordée, a dressé son parcours de footballeur et d’entraîneur. Il a levé un coin de voile sur ses ambitions avec les Requins de l’Atlantique avant d’évoquer la possibilité de recruter d’autres joueurs pour étoffer l’effectif pour l’atteinte de ses objectifs. Lisez-plutôt !!!

 

Pour nos lecteurs, qui est le nouvel entraîneur des Requins de l’Atlantique ?

Moi, c’est Sylla Mamadou, ancien joueur de l’Asec d’Abidjan et de l’équipe nationale de la Côte-d’Ivoire. J’ai d’abord joué à l’Asec  d’Abidjan. Je peux dire qu’au cours de mon passage, j’ai été vice-champion de la Côte-d’Ivoire. J’ai fait quatre ans avec l’équipe nationale de la Côte-d’Ivoire. J’ai fait une bonne carrière dans ma vie de footballeur. En Côte-d’Ivoire, j’ai entraîné beaucoup d’équipes notamment le Stade D’Abidjan  (avec trois ans de service), le Stella Club d’Adjame (trois ans). J’ai aussi gardé l’équipe nationale junior de la Côte-d’Ivoire avec Alain Gouamene (3e de la Can 2007). J’ai acquis assez d’expériences. A l’extérieur du pays, j’ai entraîné notammentDjoliba de Bamako où j’ai été vice-champion (2008-2009, Etoile Filante de Ouagadougou où j’ai été sacré équipe double championne (2009-2010 puis 2010-2011), Racing Club de Bobodioulasso où j’ai fini troisième du championnat (2011-2012). De 2012 à 2015, j’ai gardé Gazelle du Tchad. Equipe avec laquelle j’a été sacré double champion (2013-2014, 2014-2015) et vainqueur de la Coupe du Tchad en 2015).  Au Sénégal, j’ai entraîné Djaraf de Dakar (3e du championnat et finaliste de la Coupe National) puis enfin entre 2016 et 2017, j’ai gardé l’As Canon de Garoua. Aujourd’hui, je me trouve aux Requins et c’est une fierté pour moi. Je suis donc arrivé pour partager mes expériences avec les Requins de l’Atlantique.

 

Vous êtes un entraîneur de classe internationale. Aviez-vous entendu parler des Requins de l’Atlantique ?

 Oui, en tant que joueur à Asec puis en tant qu’entraîneur. L’équipe des Requins, je la connais il y a très longtemps. Ce n’est pas la première fois que je suis venu aux Requins. Quand le coach Ouattara avait gardé les Requins, il m’avait fait appel au temps de Ajavon. Mais, il y avait une petite mésentente à la Fédération. Et là, je me suis reculé. Tout le monde connaît le coach Ouattara comme entraîneur et c’était mon ‘’vieux père’’ comme on le dit. Alors, si je viens, je ne suis pas un nouveau dans la maison Requins. Je suis donc revenu dans ma maison.

Alors, quelles sont vos ambitions avec les Requins ?

Je suis venu pour faire monter l’équipe des Requins de l’Atlantique en Première Division. Je crois qu’on va mettre ça en prière. Parce que, l’entraîneur seul ne peut pas faire monter l’équipe en Première Division s’il n’a pas d’entente ni de cohésion. Avec les joueurs que j’ai vus, je crois qu’on va forcer, on va faire tout nos possibles pour atteindre notre objectif.

Mamadou Sylla a-t-il d’autres joueurs à faire venir aux Requins ?

Forcément et j’ai même discuté avec les dirigeants. J’ai plein de joueurs expérimentés qui pourraient apporter un plus à l’équipe. Mais, ils ont dit qu’ils sont en fin de mercato. On sera en discussion pour cela.

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite