Retrait du parti de Me Adrien Houngbédji du Bloc Républicain : « Le Prd reste le meilleur allié politique de Talon », dixit Joël Allagbé

475

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le retrait du Prd du Bloc progressiste continue d’alimenter la polémique. A tort ou à raison, l’opinion publique voue aux gémonies le leader des Tchoco-tchoco qui, par cette décision, entraine, selon certains, le parti dans l’opposition. Interrogé sur la question, Joël Allagbé vient remettre les pendules à l’heure. Pour le jeune vice-président, le Prd est resté stable sur toute la ligne.

Le Prd n’est ni dans l’opposition, ni contre la réforme du système partisan. Bien au contraire, c’est le Prd qui est le 1er parti à évoquer la nécessité de réformer le système partisan. Cela fait partie des ponts forts du discours d’investiture de Me Adrien Houngbédji. Interrogé sur la question, Joël Allagbé a rappelé la détermination dont a fait montre le président Adrien Houngbédji dans la mise en place d’un cadre légal pour que cette réforme du chef de l’Etat devienne une réalité. Pour Joël Allagbé, le Prd partage toujours cette vision de Patrice Talon. Ce qui s’est passé n’est alors pas un repli mais un sursaut pour sauver le Prd d’un naufrage provoqué. Il a fait un rappel des faits pour montrer que dans ce mariage, le Prd a tenu toutes ses promesses et que ce sont les alliés qui n’ont pas respecté les engagements pris. Ce qui a conduit le Prd à prendre ses responsabilités. Et là encore, c’est le Prd qu’on incrimine. Pourquoi ne condamne-t-on pas ceux qui n’ont pas respecté leur engagement ? s’est demandé Joël Allagbé. S’agissant de la prétendue inexistence du Prd après son congrès constitutif, le vice-président invite ceux qui véhiculent cette thèse à parcourir les résolutions dudit congrès. « Jusqu’à l’heure où on parle, le Bloc républicain au sein duquel le PRD entend fusionner n’existe pas encore. Et pour signer la fusion, il va falloir exister. C’est comme si vous faites les formalités utiles pour vous marier avec quelqu’un et vous apprenez que votre partenaire a un foyer parallèle. Allez vous continuer de rester avec lui parce que vous avez rempli des formalités ? Je ne pense pas », a-t-il laissé entendre avant de rassurer les militants que le Prd ira aux élections avec son propre logo. « …et il nous revient de travailler d’arrache pieds pour resserrer nos rangs et montrer au président Patrice Talon que le PRD reste son meilleur allié politique », a conclu Joël Allagbé.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite