Violences sexuelles et grossesse en milieu scolaire : Les élèves du CEG 3 de Nikki sensibilisés

98

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les élèves du CEG 3 de la commune de Nikki ont été sensibilisés sur le phénomène des violences sexuelles et les grossesses en milieu scolaire.

Sensibiliser les élèves et enseignants du CEG 3 de Nikki sur les violations basées sur le genre et les grossesses en milieu scolaire pour une lutte efficace contre ce phénomène dans la perspective de son éradication. Tel est l’objectif de la séance de sensibilisation tenue au CEG 3 de Nikki par Wanep Bénin.

Cette séance de sensibilisation qui a eu pour cadre l’enceinte du collège est une initiative de WANEP BENIN avec l’appui de la GIZ. Elle s’inscrit dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les violences sur le genre.

Les élèves filles et garçons et les enseignants ont pris part à la séance de sensibilisation dont l’importance n’est plus à démontrer. Ces derniers ont été répartis en de petits groupes pour des travaux sur des thématiques relatives aux violences basées sur le genre et les grossesses en milieu scolaire. Ils ont été outillés sur les instruments d’une lutte efficace contre les violences basées sur le genre et le Club du collège a reçu du matériel de sensibilisation.

Abraham Tamoul Yataou directeur du CEG 3 de Nikki, s’est réjoui de la tenue d’une sensibilisation sur les violences faites aux filles dans son collège, car, elle permettra de réduire le phénomène à défaut de l’éradiquer. C’est pourquoi, il a remercié les responsables de Wanep Bénin pour avoir porté leur choix sur son établissement. Il s’est engagé à accompagner la lutte contre le phénomène.

Anne Akuété assistante technique genre de la GIZ,  a fait observer que c’est pour marquer son engagement pour la cause des filles contre les violences sexuelles en milieu scolaire, que   la GIZ a décidé d’appuyer Wanep Bénin dans son initiative de 16 jours d’activisme contre les violences sur le genre.

Pour Solange Zotto de WANEP BENIN, la séance  de sensibilisation vise à outiller les élèves du Club de CEG 3 de Nikki sur les moyens de lutte contre les violences sexuelles et les grossesses en milieu scolaire. Car, il y va de l’avenir de la gent féminine. Elle a rappelé que l’initiative 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, c’est 16 jours, 16 collèges et 16 foires aux informations sur les violences sexuelles et les grossesses précoces en milieu scolaire.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite