Désagréments dans l’établissement de la carte d’identité nationale : Voici comment on fatigue d’honnêtes citoyens

165

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’établissement de la carte d’identité est une prérogative des préfectures. Malheureusement, cette activité constitue une vache à lait pour certains cadres du service de la carte d’identité. Ces derniers prenant très souvent pour prétexte la rectification d’un nom mal écrit, demandent aux administrés de payer à nouveau les frais d’établissement de la carte d’identité. En effet, certains cadres du service de la carte d’identité grugent les honnêtes populations quand elles viennent pour l’établissement du document précieux. Le modus operandi consiste à laisser glisser une erreur sur un des prénoms ou le nom du demandeur de la carte. Ce dernier se rend compte de l’erreur lors du retrait de ladite carte établie. Les agents de la Préfecture lui demandent de payer une fois encore les frais d’établissement de la carte qui s’élèvent à 2500FCFA afin de corriger l’erreur et pour lui établir une nouvelle carte. Cette situation a été vécue par un citoyen dont la carte qui devrait être reconfectionnée  est encore dans les tiroirs de la Préfecture. On se demande si on est toujours au Bénin. Comment comprendre qu’on demande au contribuable de payer pour une erreur qu’il n’a pas commise mais que justifient l’incompétence et la mauvaise foi des cadres qui travaillent au service de la carte d’identité de la préfecture de Porto-Novo? Cette situation doit interpeller le préfet Joachim Akpity qui doit discipliner les siens et faire sortir des rangs ces faussaires sans cœurs qui s’enrichissent sur le dos des paisibles populations. Une forte action de la part du préfet Joachim AKPITY les jours prochains devrait dissuader ces cadres indélicats surtout qu’on connait l’honnêteté, le sérieux et la rigueur que ce dernier met dans son travail.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite