Association sportive des Requins de l’Atlantique : Le nouvel entraîneur Mamadou Sylla présenté aux joueurs

409

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Reléguée en Deuxième Division, l’Association sportive des Requins de l’Atlantique a un seul objectif désormais : Remonter en division d’élite. Et pour atteindre cet objectif, le bureau transitoire (après la fusion des différents camps) s’est montré ambitieux en engageant un entraîneur de nationalité étrangère en la personne de l’Ivoirien Mamadou Sylla. Il a été officiellement présenté aux joueurs, mercredi 28 novembre 2018 au stade René Pleven de Cotonou 2.

C’est donc fait. L’ancien joueur d’Asec d’Abidjan et de la sélection ivoirienne de football, Mamadou Sylla est le premier patron de l’encadrement technique des Requins de l’Atlantique. Titulaire du 1er, 2e et 3e degré d’entraîneur, il a été présenté aux joueurs après avoir signé un contrat à durée déterminée.  «Je suis venu pour faire monter les Requins en Première Division. Je crois qu’on va mettre ça en prière. Parce que, l’entraîneur seul ne peut pas faire monter l’équipe en Première Division s’il n’a pas d’entente ni la cohésion», a-t-il fait remarquer avant d’ajouter : « Avec les joueurs que j’ai vus actuellement, je crois qu’on va forcer, on va faire tout notre possible pour atteindre notre objectif ». A l’en croire, l’homme connaît bien la maison des Awissi-Wassa. «Je connais l’équipe des Requins en tant que joueur à Asec puis en tant qu’entraîneur. (…) On m’avait fait appel au temps de Ajavon. Mais il y avait une petite mésentente à la Fédération. Et là, je me suis reculé. Je ne suis pas nouveau dans la maison Requins. Donc, je suis revenu dans ma maison», a fait savoir Mamadou Sylla, qui toutefois n’exclut pas l’arrivée d’autres joueurs étrangers expérimentés pour étoffer son effectif. «Jai même discuté avec les dirigeants. J’ai pleins de joueurs expérimentés qui pourraient apporter un plus à l’équipe », a-t-il affirmé. A en croire Euloge Adda, membre du bureau transitoire des Requins de l’Atlantique, le recrutement d’un nouvel entraîneur est une exigence. «Après une fusion, il était important qu’il y ait un bon entraîneur neutre pour que chacun soit à l’aise», a laissé entendre Euloge Adda qui a levé un coin de voile sur les clauses du contrat. «C’est d’abord un contrat à durée déterminée. Il est contraint de faire monter l’équipe en Première Division. A l’issue du championnat, si le résultat qu’on espère n’est pas obtenu, il sera obligé de quitter. C’est un contrat qui couvre la durée du championnat». Il a, par ailleurs, invité les supporters à faire l’union sacrée autour de l’équipe des « Rouge et Blanc » pour l’atteinte de l’objectif.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite