Présentation de conte musical au Fitheb : La maison de l’oralité ‘’Gabitè’’ émerveille

116

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Festival international de théâtre du Bénin a accueilli parmi ses spectacles, vendredi 23 novembre 2018, le ‘’ Palabre du Cordonnier’’. Exécuter normalement par trois comédiens conteurs Togolais à savoir : Roger Attikpo, Eustache Kamouna et Alassane Sidibé, ce spectacle, compte tenu des circonstances, n’a pu être présenté que parles deux premiers acteurs cités.  Il s’agit d’une succession de conte moulé dans un fond musical.

Le public s’est régalé d’un coffret de conte noyé dans des sonorités d’instruments à corde et de contre percussion. ‘’Palabre de cordonnier n’est que le titre donné au spectacle pour symboliser les contes de Bakari qui, entre un tour de taxe à café alimenté par le son de la Kora et la guitare sèche, le tout auréolé par le battement de la contre percussion à tonalité basique, dit de paroles fortes douces et mielleuses. Le bal des contes s’ouvre par le conte qui raconte la légende de l’arbre à souhait et celle liée à la forme du gorille.  En ce qui concerne le récit de l’arbre à souhait, ‘’il fut un temps, un bonhomme dans ses voyages se retrouve dans un espace presque désert où la chaleur est intense avec à la clé une sècheresse qui dépasse l’entendement. Mais sur place se trouvait arbre avec une ombre bien fraiche. L’homme alla s’assoir sous l’arbre, éponge sa sueur et souhaite que de l’eau fraiche lui parvienne, et aussitôt ce fut chose faite. Ensuite il souhaite avoir à manger puis avoir un lit et une femme pour lui masser son corps fatigué, dans les minutes qui ont suivi toutes ces choses ont été réalisées. Mais à un moment donné il lui est arrivé de songer à un tigre qui pourrait prendre par là et le dévorer. A peine a-t-il dit « vivement qu’un tigre ne passe pas par ici pour me … » et un gros tigre surgi pour mettre en pièce l’homme. Et la leçon à retenir est de toujours faire un bon souhait quelque soit l’endroit où l’on se trouve.  La création a séduit plus d’un par le mélange musical qui a articulé l’ensemble des contes et leur a donné une mélodie harmonieuse.

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite