Immatriculation des motos : Le délai de répression, repoussé

2 287

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La répression des motos sans plaques, prévue pour le 1er décembre est reportée à une date ultérieure par le Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia. Cette nouvelle a été annoncée, jeudi 22 novembre 2018 au parlement, au détour de la défense du budget exercice 2019, de son ministère.

Bonne nouvelle pour les conducteurs des engins à deux ou trois roues. Car, Sacca Lafia prend une décision dans laquelle, il proroge la date de répression des motos sans plaques. Prévue initialement pour le 1er décembre 2018, la répression  de ces motos non immatriculées est renvoyée sine die. Ceci, pour permettre aux éventuels retardataires de se mettre à jour afin de ne pas être réprimandés, à en croire le ministre. D’autres raisons d’après lui, militent à la faveur de cette rallonge.Entre autres : les dysfonctionnements constatés dans l’attribution des plaques, le fort taux des demandeurs des plaques vis-à-vis du nombre restreint des agents mandatés pour recueillir les dossiers de demande d’immatriculation,… Toutefois, il rappelle qu’une deuxième date sera fixée et respectée pour une dernière fois.

Amidou Kamilou  (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite