Porto-Novo/Journée mondiale des toilettes : Le projet Ssd sensibilise les populations sur l’importance des latrines

278

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Lundi 19 novembre 2018, le Bénin à l’instar d’autres pays dans le monde, a commémoré la Journée mondiale des toilettes. Et c’est la ville de Porto-Novo, notamment le 5ème arrondissement, que le projet Sanitation service delivery (Ssd) de l’Association béninoise pour le Marketing Social et la Communication pour le changement de comportement (Abms), a choisi  pour sensibiliser les ménages sur l’importance de disposer des latrines comme ‘’WC Mimin’’ dans les habitations; ceci pour éviter la défécation à l’air libre et améliorer les conditions d’assainissement.

Selon les statistiques, au Bénin, 28% de la population en zone urbaine, 76% en zone rurale, pratiquent encore la défécation à l’air libre (Jmp, 2017), et près de 52 milliards de F Cfa sont perdus chaque année pour la prise en charge des maladies hydriques avec comme conséquence, des journées d’école perdues par an chez des écoliers (Bm, 2012). Au plan micro, en dépit des efforts de la commune de Porto-Novo et des autorités centrales, la courbe d’hygiène et de l’assainissement reste ascendante. En effet, sur les 23260 ménages que compte le département de l’Ouémé, encore 10700 ne disposent pas de latrines. En conséquence, 506110 personnes pratiquent la défécation à l’air libre. Aussi, une enquête auprès des ménages a révélé que 67,7% de ménages ne disposent pas de latrine en raison du coût de construction. Or, le Bénin s’est engagé pour mettre en œuvre les Objectifs du développement durable (Odd) à savoir : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et associer une bonne gestion durable des ressources en eau. C’est donc à juste titre que, face à ce tableau peu reluisant, le chef du 5ème arrondissement de Porto-Novo, Ippolitte Akpata s’est réjoui du choix porté sur la ville Capitale pour abriter la célébration. Il a ensuite salué les actions du projet Ssd financé par l’Usaid, qui ont permis la vente de 247 toilettes, c’est-à-dire des latrines WC Mimin et d’impacter 1269 personnes dans la municipalité. L’élu municipal n’a pas manqué de rassurer de sa disponibilité à accompagner le projet pour le bonheur des populations de la ville aux trois noms. Pour Jules Hountondji, responsable du projet Ssd, à travers WC Mimin,

l’Abms et l’Usaid, veulent mettre l’accent sur la construction des toilettes dans les ménages. « Vivre avec les cacas, c’est vivre avec la maladie. Dans 1g de matière fécale, on peut avoir jusqu’à 10 millions de virus, jusqu’à 1 million de bactéries, jusqu’à 100.000 kystes parasitaires, 100 œufs d’ascaris… Ce qui montre l’importance des toilettes. Il est temps de prendre au sérieux l’équipement des maisons en construisant des latrines. », a-t-ilsensibilsé. Et d’ajouter que WC Mimin ce sont des toilettes adaptées, qui ne produisent pas des cafards, qui ne sentent pas et qu’on peut se faire construire à moindre coût avec une équipe de techniciens bien formés et disponibles. Prenant la parole devant la population mobilisée dans la cour du siège du 5ème arrondissement où a eu lieu la manifestation, le représentant du ministère de la santé, Dr Moukimou Osséni Akibou a insisté sur la nécessité d’assurer l’accès de tous à des services d’assainissement et d’hygiène adéquat afin de mettre fin à la défécation à l’air libre, mais aussi et surtout de réduire l’impact des eaux usées mal traitées ainsi que la gestion des déchets humains. C’est pourquoi tout en témoignant sa reconnaissance au projet Ssd qui propose des solutions de toilette, il a émis le vœu que cela s’étende aux autres villes du Bénin. Il faut signaler que c’est par une caravane, qu’a démarré cette journée célébrée autour du thème : « Quand la nature nous appelle ». Partis de la place publique de Danto, les caravaniers ont échoué dans la cour du siège du 5ème arrondissement en passant par le boulevard du Cinquantenaire avec des arrêts pour sensibiliser sur l’itinéraire.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite