5e journée des éliminatoires de la Can 2018 : Le Bénin en mode conquête à Banjul

802

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Lire le message du capitaine Sessegnon, absent)

Les Ecureuils du Bénin sont déjà à Banjul pour affronter l’équipe de la Gambie, ce samedi 17 novembre 2018. Une rencontre comptant pour la cinquième et avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Cameroun 2018. Un bon résultat en terre gambienne (un nul ou une victoire) est attendu par le public sportif béninois.

Gambie # Bénin !!! C’est l’affiche qui retiendra ce samedi 17 novembre, l’attention du public sportif béninois. Une rencontre également très attendue du côté de Banjul. En cas de victoire de la Gambie, la poule D, co-dominée par l’Algérie (7 points +02) et le Bénin (7 points 00) sera relancée. Ainsi, sur la pelouse de Banjul, la tâche s’annonce compliquée pour les 22 acteurs. Mais le technicien français des Ecureuils du Bénin Michel Dussuyer a son plan pour faire douter la Gambie. «J’ai toujours une idée en tête. Mais on verra bien», a-t-il dit au cours de la dernière conférence de presse avant le départ de Cotonou. Pour Michel Dussuyer, c’est un match difficile qui attend ses poulains mais il reste optimiste. «Le message important que je leur passe est de garder notre fil conducteur. Avec toutes les vertus que ce groupe a eu jusqu’à ce jour, il faut conserver ça et ne pas tomber surtout dans l’euphorie de la victoire contre l’Algérie, mais rester optimiste», a avancé le technicien français qui, doit cependant faire avec l’absence de Sessegnon mais aussi, l’incertitude de Olivier Verdon. «Sur le cas de Verdon, nous tentons de le ramener dans le groupe. Il continue de travailler à l’écart. On va voir comment il va réagir. Il devrait intégrer un peu la séance», a laissé entendre Michel Dussuyer.

Quelle équipe du Bénin face à la Gambie…

Face à la Gambie, Michel Dussuyer devrait garder presque le même effectif de départ comme face à l’Algérie (1-0, but de Sessi d’Almeida, Ndlr). Stéphane Sessegnon (absent) et Olivier Verdon incertain, le patron de l’encadrement doit revoir un tout petit peu son plan tactique. Mais ce qui est une évidence, la hiérarchie sera respectée dans le  but avec la présence de Fabien Farnolle. En absence de Emmanuel Imorou (blessé), David Kiki retrouvera son côté gauche, de même que Seïdou Barazé sur le flanc droit. Dans l’axe de la défense, le nouveau capitaine et patron de la défense béninoise Abdul Khaled Adénon sera présent pour tout coordonner avec Olivier Verdon au cas où il se serait remis de sa douleur. Dans le cas contraire, Michel Dussuyer devra faire avec Junior Salomon ou Moïse Adélehou. Devant la défense, le sélectionneur va miser sur l’expérience. Ainsi, Jordan Adéoti (un peu de technique) et Djiman Koukou (le physique) devraient faire le job. Sur les côtés, on retrouvera Michael Poté et Jodel Dossou. Un système de jeu qui pourrait varier au fur et à mesure que le match se déroule, comme ce fut le cas à Lomé. Ainsi,le joueur de Vaduz JodelDossou aura la lourde mission d’imposer sa technicité et sa pointe de vitesse afin de faire reculer la défense gambienne pour permettre à SteveMounié de profiter des failles pour scorer. Tout ceci, avec le tour de contrôle de la nouvelle venue, Soukou Cèbio. « Techniquement et offensivement, c’est un bon joueur », a avoué Sessi d’Almeida. En somme, le Bénin a l’effectif qu’il faut pour ramener un bon résultat de Banjul afin de garder ses chances intactes pour la qualification.

Message du capitaine Stéphane Sessegnon à ses coéquipiers et au public sportif béninois

Sorti sur décision de l’arbitre face à l’Algérie suite au carton rouge, c’est avec grosse surprise que j’ai appris la sanction qui met ainsi terme à ma campagne pour la qualification pour la CAN.Ma fin de campagne oui mais pas celle de notre équipe nationale à laquelle je reste soudé  en promettant de jouer de tout mon apport pour aider les coéquipiers et tout le peuple béninois à vivre une nouvelle fois l’émotion que procure une qualification à une phase finale de coupe d’Afrique. Je crois en cette équipe et suis convaincu de la détermination de mes coéquipiers du travail abattu par le sélectionneur pour maintenir ce groupe.Je serai derrière ma sélection à tout instant et pour toujours. A vous le public et supporters, à vous chers coéquipiers, je vous présente toutes mes excuses pour cet incident cause du carton rouge et vous invite à rester mobilisés comme face à l’Algérie.

J’ai hâte de  retrouver le groupe.

L’espoir est  permis et cette CAN encore plus.

Allez les Écureuils !

Je suis avec vous pour la suite et à nous la victoire !

#Stéphane #Sessegnon #SS17

 Lire toutes les rencontres de la 5e journée

 

Vendredi 16 novembre 2018

 17:00 Égypte # Tunisie

20:00 Maroc # Cameroun

Samedi 17 novembre 2018

14:00 Afrique du Sud # Nigéria

16:00 Gabon # Mali

16:00 Guinée Équatoriale # Sénégal

17:30 Gambie # Bénin

 

Dimanche 18 novembre 2018

 14:00 Éthiopie # Ghana

15:30 Congo # Rép. Dém. Congo

16:00 Angola # Burkina Faso

17:00 Togo # Algérie

18:00 Guinée # Côte d’Ivoire

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite