Mathias Déguénon à propos de la poule du Bénin ‘’Tournoi Ufoa-B’’: «Nous avons une chance à jouer dans ce groupe»

204

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Depuis mardi 13 novembre 2018, les Ecureuils juniors du Bénin ont entamé les préparatifs de la Coupe de l’Union des fédérations Ouest africaines de football (Ufoa) zone B. Une compétition qui aura lieu du 6 au 13 décembre 2018 au Togo. De même, au terme du tirage au sort, le Bénin est logé dans la poule B un peu compliquée aux côtés de la Côte d’Ivoire, du Ghana, et du Niger. Dans une interview qu’il nous a accordée, l’entraîneur principal, Mathias Déguénon, a donné ses premières impressions. Lisez-plutôt !!!

 

Vous venez de commencer les préparatifs entrant dans le cadre du tournoi Ufoa-B.Que peut-on retenir après la première séance?

Il faut remarquer qu’il y a quelques jours nous avons sorti une pré-liste dans le cas du tournoi de l’Ufoa-B. Sur cette pré-liste, vous auriez dû remarquer qu’il y a assez d’anciens  qui ont fini la campagne passée. Nous avons ajouté quelques-uns que nous connaissons déjà pour essayer de les évaluer par rapport aux anciens afin de sortir une liste pour la dernière phase de préparation.

Quel est le travail qui sera fait pour cette première phase de préparation?

Nous avons commencé le travail ce matin (mardi 13 novembre 2018). Nous allons continuer jusqu’au vendredi. Et tout ce qui sera fait au cours de cette semaine consiste à voir surtout les nouveaux. Nous allons les voir jouer, nous allons les voir sur le plan tactique surtout physique puisque nous sommes à deux semaines du tournoi. C’est ceux-là qui ont un niveau physique acceptable et un niveau tactique que nous allons ajouter aux anciens pour finir cette première semaine avec une liste un peu plus réduite.

Après cette première séance est-ce que la qualité des joueurs permet d’espérer?

Nous avons connu dans un passé récent une équipe qui a terminé les éliminatoires de la Can junior. Le groupe est là et nous avons cette chance que tous ces joueurs évoluent au niveau des clubs. Et physiquement, le niveau y est. A nous maintenant d’apporter notre touche tactique pour sortir un bon groupe.

Le Bénin se retrouve dans le groupe B que certains qualifient du groupe de la mort. Qu’en dites-vous?

C’est vrai que nous sommes dans un groupe où nous avons des habitués de la compétition. Pour moi, le Bénin est en train de faire son petit bonhomme de chemin. Pour être également une grande nation, il faut se mesurer aux grands. C’est l’occasion pour nous d’aller nous mesurer aux équipes que vous connaissez, le Nigeria et le Ghana. Nous sommes sereins et nous avons une chance à jouer dans ce groupe.

 

Propos recueillis par : A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite