Célébration de la journée de l’écrivain africian : La mémoire du Professeur Atukwei Okaï honorée

1 527

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La journée de l’écrivain africain a été célébrée danstoutes les capitales africaines mercredi 07 novembre 2018. Et pour mettre un cachet spécial sur la célébration, la Fédération des associations d’écrivains, gens de lettres et assimilés (Faegla) dirigée par Florent  Eustache Hessou a organisé une grande soirée entièrement dédiée aux échanges littéraires. Deux thèmes ont constitué le plat de résistance au cours de la soirée. On peut retenir:« Le texte de style littéraire : de l’inspiration à la livraison » cumulé avec la question sur la problématique de la « Littérature et développement : regard  croiséde 10 auteurs ». À travers un riche panel qui a enregistré la participation de Yves Dakoudi, Osséni Yaya, Bataboutou Omouomou, Jérôme Tossavi et le capitaine Ali Orou, les contours de la littérature, ses difficultés, avantages et approches de solution ont été cernés. C’était une occasion propice pour les participants à la soirée de célébrer dignement la mémoire d’un grand homme de la littérature africaine, le Professeur ghanéen Atukwei Okaï, le président de la Panafrican of writers association (Pawa), qui a récemment cédé le tablier de la vie. La soirée a reçu le soutien moral de la direction des arts et du livre représentée par une délégation de deux personnes dont monsieur Idohou.

 

 TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite