Modernisation et repositionnement du fleuron de l’économie nationale : Plus de 400 milliards pour rendre le Port plus compétitif

309

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Le Port autonome de Cotonou (Pac) sera bientôt porté au rang des ports les plus modernes d’Afrique. Officiellement en gestion déléguée depuis le 1er mai 2018, un budget programme de plus de 400 milliards est prévu pour booster sa performance actuelle et favoriser sa rentabilité.

Plus de 400 milliards de francs Cfa, c’est le budget que prévoient mobiliser les experts du Port d’Anvers durant les trois prochaines années pour la modernisation et le repositionnement du Port autonome de Cotonou. Le poumon de l’économie nationale bénéficiera par ailleurs d’un financement de près de deux milliards de FCfa offert par l’Etat belge pour la formation des cadres portuaires en vue de les préparer à la succession après la gestion déléguée. Cette révolution dans la gestion du Pac, est le fruit du partenariat entre le Port autonome de Cotonou et son homologue d’Anvers à travers sa filiale Port d’Anvers International.  Les fonds prévus dans ce cadre serviront à financer des projets d’envergure, dont notamment, le prolongement des quais nord et sud, le dragage du bassin portuaire, le déplacement de la traversée Est, la construction du second quai pour les hydrocarbures…  En effet, au menu des activités prévues dans le cadre  le partenariat Pai-Pac,  figure en bonne place  le transfert des compétences. Fidèle à ses engagements, l’Etat belge y tient et apporteratout son appui  avec le budget destiné à la formation des cadres portuaires béninois.  Disposant d’une expertise en la matière, le Port d’Anvers prendra en charge les études de faisabilité, l’installation des différentes équipes techniques, le démarrage et le suivi desdits travaux. Avec ce budget, tout est désormais mis en œuvre pour une réelle contribution du Port autonome de Cotonou au développement économique du Bénin.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite