Craignant l’immixtion de la Criet : L’appel, un dilemme pour Atao et ses avocats

533

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Présent au tribunal mardi 06 novembre 2018 en fauteuil roulant pour écouter le verdict final du juge, le député Mohamed Atao Hinnouho sait désormais à quoi s’attendre. 6 ans de prison, en plus d’une amende de 3 milliards de franc Cfa. Fera-t-il appel de cette décision ou pas ? Perplexes’est senti son avocat quant à la question, craignant ainsi l’immixtion la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Primo, Atao Hinnouho a été innocenté dans le dossier ‘’violence et voie de fait sur agents de police’’. Deusio, sa culpabilité  a été par contre établie dans deux autres dossiers. Il écope à cet effet, de 60 mois de prison et 3 milliards d’amende pour‘’fraude douanière’’ et de12 mois, pour ‘’rébellion contre policiers’’. Ce qui revient cumulativement à six années de peine privative de liberté avec trois milliards à verser, dont un à l’État béninois et les deux autres à la douane, en guise de dommages et intérêts. Invité à se prononcer sur une éventuelle interjection d’appel, l’un des avocats du condamné laisse la décision à la charge de son client, mais se dit tout de même confronté à un dilemme. « On fera appel de la décision, si le député le souhaite. Mais le problème d’appel est encore problématique puisque vous faites appel, et la Criet s’en saisisse », a laissé entendre Maitre Aboubacar Baparapé. Une manière pour lui de rappeler la condamnation par cette Criet, de l’homme d’affaires et homme politique Sébastien Ajavonle 18 octobre dernier, à 20 ans de prison avec une amende de 5 millions, pour trafic international de drogue. Une condamnation qui faisait suite à un appel controversé qui aurait été interjeté par le procureur général près la Cour d’appel de Cotonou dans le même dossier vidé en première instance et qui avait abouti à la relaxe de Sébastien Ajavon et co-accusés au bénéfice du doute.

 Janvier GBEDO (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite