Vient de paraitre sur le marché du livre : “Au mal masqué-Résilience” de Fabienne Ingabire

95

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Une lutte contre les violences faites aux femmes)

“Au mal masqué-Résilience” est l’ouvrage publié par Fabienne Ingabire connue sous le pseudo Faby I. Amazone. Il a été lancé samedi 27 octobre 2018 à l’espace culturel “Le centre de Lobozounkpa”. Préfacé par Marie Elise Gbèdo, le livre présente d’une part les violences subies par les femmes au foyer et d’autre part, propose des solutions pour une reconstitution de la vie une fois sauvée des griffes du violent. Pour l’éradication des violences faites aux femmes, Fabienne Ingabire fait de sa plume une arme pour combattre ce phénomène. D’où le titre ” Au mal masqué-Résilience” qui est un ensemble de témoignages faits par des femmes victimes mais qui ont gardé pendant longtemps le silence. Faby I. Amazone conclut dans la deuxième partie du livre que, l’éducation est l’une des meilleures solutions contre les violences faites aux femmes. Pour elle, il est nécessaire de connaître la nette différence entre l’éducation et l’esclavage. A l’en croire, un enfant est l’homme et la femme de demain. C’est un être pensant. C’est une âme divine. Il ne suffit pas de lui donner à manger et à boire, de le laver, lui faire couper les cheveux, lui faire de jolies tresses et l’habiller. Il ne suffit pas de l’envoyer à l’école. L’esprit aussi a besoin d’être nourri, nettoyé et entretenu. “Nous devons avoir la sagesse de montrer le chemin de la sagesse”, a-t-elle conclu.

Alida Adjaho (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite