Profil d’un artiste Nigérian : Slim Brown, un artiste entré dans une nouvelle dimension musicale

119

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Hilary Brown, plus connu sous le nom de Slim Brown est un auteur, interprète et chanteur  nigérian qui évolue dans divers univers musicaux (Hip-Hop, R&B, Juju music, Dancehall). Il est originaire d’Umuahia South dans l’Etat d’Abia (Nigéria). Il est né et a grandi à Makurdi, et a fréquenté l’école secondaire du mont Saint-Gabriel à Makurdi, la même école que l’artiste 2face Idibia.

Après avoir obtenu son diplôme, à l’Université d’Agriculture Makurdi, c’est là où  ses rêves musicaux ont commencé. C’était en 2000. Fin 2004, il a formé un groupe de duo avec J’dess une chanteuse nigériane, dont il était le rappeur du groupe, tous deux étudiants à l’UNEC (University of Nigeria, Campus d’Enugu). Il y côtoie d’autres collègues musiciens comme Durella, Wizboyy, Phyno, Jaywon, Godwon, avant qu’ils ne deviennent les artistes qu’ils sont devenus aujourd’hui. Ainsi, c’est en 2007 que Slim Brown sort son premier single intitulé « UGOCHI »  qui a fait le tour de toutes les stations radios de Lagos, telle que Cosmo Fm top 10, Coal City Fm top 5, Joy Fm top 10 et diffusé par 46 autres stations en Afrique. Enfin la rupture survint lors qu’il sort  un autre single de l’album « EGWUMASTER » intitulé « EGWU » qui devint un phénomène dans le sud-est du Nigeria, traversa plus tard le pays et fut diffusé même sur les stations de radios internationales. En 2006, Slim Brown fait équipe avec son producteur de l’époque, qui n’est autre que la star nigériane Wizboyy, pour former un groupe musical qui est devenu l’un des plus grands groupes de musique du sud-est du Nigéria.

Le tournant de la carrière de Slim Brown

Le label a été enregistré sous le nom « NO-TYME RECORDS LTD », découvert et signé des artistes comme ZORO de la renommée Ogene, qui est l’un des meilleurs artistes africains et devenu prochain candidat nominé aux Headies. Ce label a sorti beaucoup d’albums multi produits jusqu’à sa disparition en 2015. Il faut également noter que Slim Brown a participé à de nombreux événements crédibles pour des multinationales et des marques réputées telles que Mnet, Mtn, Glo, le Tabac américain britannique (BAT), les brasseurs nigérians, le British Council, Cowbell et de nombreuses autres organisations réputées. Slim Brown a été responsable de la création de nombreuses chansons à succès dans les rues du Nigéria et de l’Afrique. Il croit que sa musique est inspirée de la rue et devrait y retourner.  Il a également composé l’une des plus grandes chansons dans les rues du Nigéria en 2013 intitulée « OPASA », le remix mettant en vedette Jay Won. Également présenté par Wizboyy sur le single INFINITY, devenu un hit mondial et l’une des plus grandes chansons d’Afrique avec des disques à ne citer que quelques-uns : Numéro 1 dans le top 10 des chartes de MTN Africa, N°1 sur le compte à rebours Beat Fm, numéro 1 sur le graphique des 10 meilleurs établissements de l’Inspiration Fm et de nombreux graphiques dans le monde entier.

L’entrée dans une nouvelle dimension

Pour avoir également une idée de la base des fans commandée par la marque SLIM BROWN, il lance son dernier album « FOR SALE »,le 1er  décembre 2013, il est devenu le sujet d’actualité numéro 1 sur Twitter à Lagos et au Nigéria. Il est évident que la marque Slim Brown atteint son apogée grâce aux collaborations fructueuses qu’il a eues jusqu’à présent, et plus encore au succès de ses chansons. Dans la continuité de cette performance majeure, il signe une excellente collaboration avec les artistes de renom comme Olamidé, et Kcee pour sortir un remix intitulé « Aku ».

Kamar ADJIBADE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite