Bataille pour un cadre de vie sain et promotion de la gent féminine : Les femmes de Pobè et Carine Bambotché, même combat

362

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La salle de réunion de l’arrondissement central de la commune de Pobè (département du Plateau) a servi de cadre le samedi 27 octobre 2018 à la mise en œuvre d’un projet coordonné par Carine Bambotché et inscrit dans la 4ème phase  du Programme d’appui Suisse au renforcement des capacités  d’action  des femmes (Recafem4). C’était en présence de Marino de-Souza, de Maximilien Lègba représentants de Consortium- Wanep Rifonga- Bénin et des autorités politiques.

Il s’est agi d’une séance d’échange entre les femmes de Pobè et la coordonnatrice du projet Carine Bambotché. Le thème est ” Rendons Notre environnement sain”. Ceci  passe par la sensibilisation des femmes sur les conséquences de la mauvaise gestion des déchets et les comportements à promouvoir pour un cadre de vie sain. En effet, deux communications ont meublé cette séance d’échanges. La première porte sur la formation des femmes sur la gestion des déchets et les comportements à promouvoir pour un cadre de vie sain. Elle avait pour cible les femmes en l’occurrence les jeunes filles de la Commune de Pobè qui sont venues nombreuses à cette séance. Elles ont été formées sur les aptitudes à avoir pour une bonne gestion des déchets et une bonne hygiène autour d’elles. L’assainissement du cadre de vie de la femme lui garantit en effet la bonne santé de sa famille. Tout ceci a été résumé dans un sketch présenté au début de la séance. La deuxième communication concernait la sensibilisation sur l’importance de la participation des femmes à la gestion des affaires publiques locales. L’atteinte de l’objectif visé par le Programme Recafem4 qui est d’encourager les femmes de Pobè à être présentes dans les instances de décisions, ne peut se faire sans la forte mobilisation de celles-ci. Elles doivent commencer à  s’imposer sur les listes électorales pour les élections prochaines. Pour Carine Bambotché, Recafem4 est un  programme suisse appuyé  techniquement par  Care et piloté par le Consortium Wanep-Rifonga Bénin (CWR). Il vise l’amélioration de la représentativité féminine dans les  instances de prise de décisions. L’initiative de cet appui pour l’amélioration  de cette représentativité féminine est née suite au constat déplorable fait dans plusieurs instances de décision. Grâce à cette séance de sensibilisation, les femmes ont compris qu’en plus du rôle de femme au foyer qu’elles jouent déjà, elles doivent se montrer disponibles pour prendre activement part à la construction de leur Nation. Ce qui passe par leur participation aux instances de prise de décisions. C’est pour cela que ces dernières se joignent désormais à Carine Bambotché pour relever ce défi, celui d’être prochainement nombreuses au sein du Conseil communal de Pobè, à l’Assemblée nationale et au niveau d’autres institutions.

Kola Paqui

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite