Tricherie sur l’âge des joueurs cadets : La décision finale du président de céans

446

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le tribunal de Première Instance de Première Classe de Cotonou a délibéré, hier mardi 30 octobre 2018, dans l’affaire de tricherie sur l’âge des joueurs des Ecureuils cadets dite «Ecureuils cadets Gate». Il en ressort la décision suivante :

Par ces motifs: Statuant publiquement, contradictoirement, en matière correctionnelle, flagrant délit et en premier ressort ; Relaxe purement et simplement les prévenus : Moïse Ekoué, Vicentia Boco, Désiré Hounguè, Quentin Didavi, Ibrahim Chabi Mama ; Relaxe au bénéfice du doute :Romain Coovi, Rodolphe Abadji, Jacques Ernest Sagbo, Dossou Jonas Nounahon, Jean-Louis Noumahagnan ; Retient dans les liens de la prévention de fausse attestation : Bio Dabo Sabi Gado, Lafiou Yessoufou, Sannou Dramane Zakari ; Retient dans les liens de la  prévention d’usage de fausse attestation : Dominique Fonsoayé, Armel Kuassi, Pavleck Ehoue, Matéi Hlakougbé, Abou Sophyane Gounou, Ahmed Yessoufou, Adéyika Dossoumou, Luc Bia, Barnabé Tito Tundé, Zouli Kifouli Achamou Salami, David Tchetchao et Moumouni Zakari

Retient dans les liens de la prévention de complicité d’usage de fausse attestation : Moucharafou Anjorin, Zéphirin Déguénon et Sylvestre Parfait Aïvodji ;

Condamne :Bio Dabo Sabi Gado et Sannou Dramane Zakari à quatre mois d’emprisonnement assortis de sursis et à 20.000 FCFA d’amende ferme chacun ;

Condamne :Dominique Fonsoayé, Armel Kuassi, Pavleck Ehoue, Matéi Hlakougbé, Abou Sophyane Gounou, Ahmed Yessoufou, Adéyika Dossoumou, Luc Bia, Barnabé Tito Tundé, Zouli Kifoumi Achamou Salami, David  Tchetchao et Moumouni Zakari chacun à six mois d’emprisonnement dont un mois ferme et cinq assortis de sursis ;

Condamne :Lafiou Yessoufou, Moucharafou Anjorin, Zéphirin Déguénon et Sylvestre Parfait Aïvodji chacun à 12 mois d’emprisonnement dont deux fermes et dix assortis de sursis et à 20 000 Fcfa d’amende ferme ; Condamne tous les prévenus aux frais ; Reçoit la constitution de la partie civile de l’Etat Béninois représenté par l’agent Judiciaire du Trésor et condamne in solidum les prévenus : Lafiou Yessoufou, Moucharafou Anjorin, Zéphirin Deguenon, et Sylvain Parfait Aïvodji à lui payer au titre de dommages-intérêts la somme de deux millions de Fcfa

Fixe la contrainte par corps comme suit :

30 jours pour les frais ;

30 jours pour l’amende ;

60 jours pour les dommages-intérêts ;

Délai d’appel : 15 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite