Nouvelle décision dans l’enseignement supérieur public : Recteurs, vice-recteurs…en fin de mandat restent au poste

1 009

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En attendant l’examen de la nouvelle gouvernance des établissements publics d’enseignement supérieur par le Conseil national de l’Education (Cne), le gouvernement béninois, par décret N°2018-441 du 20 septembre 2018, a décidé de suspendre les dispositions des articles 19, 24, 27, 31, 33, 34,  et 44 du décret N°2016-208 du 16 avril 2016 portant création, attributions, organisation et fonctionnement des universités nationales en République du Bénin, modifié par le décret N° 2016-638 du 13 octobre 2016 relatives  à l’élection des recteurs, vice-recteurs, membres du Conseil d’administration d’université, doyens, directeurs, vice-doyens et directeurs adjoints des unités de formation et de recherche (Ufr) des universités nationales du Bénin. Ce décret qui circule depuis hier, mercredi, 24 octobre 2018 sur les réseaux sociaux, précise en son article 2 qu’ « à titre transitoire, les recteurs, vice-recteurs, membres élus du Conseil d’administration d’université, doyens, directeurs, vice-doyens et directeurs adjoints dont les mandats sont venus à terme, restent en place ». Si certains remettent en doute l’authenticité dudit décret, il faudra espérer que les autorités compétentes montent au créneau pour situer l’opinion publique et apporter des clarifications.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite