Réhabilitation et aménagement des voiries à Parakou : Sinohydro a démarré les travaux

154

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(L’expertise de l’entreprise en matière de BTP confirmée)

 Le projet de réhabilitation et d’aménagement des voiries secondaires et tertiaires dans la troisième ville à statut particulier, Parakou, a effectivement démarré le mercredi 17 octobre dernier. Il s’agit du lot 7A qui comprend au total 8, 570 km de voiries bitumées et pavées à savoir 6,870 km de voiries secondaires et 1,700 km de voiries tertiaires. C’est l’entreprise chinoise Sinohydro qui a été chargée d’exécuter les travaux. Ce qui confirme son expertise en matière de travaux publics. 7.151.594.030 FCfa. C’est le coût total d’exécution de ces travaux par l’entreprise Sinohydro pour une durée de douze (12) mois.

Ces travaux permettront à la municipalité de favoriser la circulation à vélo et à la marche, améliorer le cadre de vie et la qualité des espaces publics avoisinants, stabiliser le trafic automobile, améliorer les infrastructures de transport, renforcer les possibilités de circulation et d’échanges dans les rues,  augmenter la capacité de trafic des carrefours concernés et privilégier la qualité du paysage urbain et la préservation des espaces naturels au cœur de ville. Pour ces travaux, plusieurs rues sont à réhabiliter et aménager à savoir les rues secondaires allant du Cabinet Etpb-Contournement Aérodrome longue de 0,8km, le marché Dépôt-Pavé Bio Adam en passant par la franchise, longue de 1,1km, le canaris en passant par le collège hibiscus-Annexe Haac d’une distance de 0,45 km et les rues tertiaires allant de la rue face Lycée Mathieu Bouké – Grande mosquée Dépôt longue de 0,3543 km, la rue face Lycée Mathieu Bouké – Domicile Imam Dépôt d’une distance de 0,45km.

Les rues secondaires seront aménagées en 1×2 voies dans des emprises comprises entre 15 et 30 mètres et celles tertiaires seront aménagées en 1×2 voies dans des emprises inférieures à 15 mètres. L’entreprise Sinohydro, reconnue pour la qualité et l’efficacité de ses travaux de voiries aura pour tâches, l’installation provisoire du chantier, la mise en place du plan d’adaptation, le levée topographique, le nettoyage dans la limite d’emprise, y compris le débroussaillage, l’abattage des arbres, le décapage, la démolition des constructions existantes et le déplacement des réseaux. Elle aura à faire également les travaux de terrassement, les travaux de drainage et d’assainissement c’est-à-dire le dalot et le fossé, les travaux afférents à savoir les dispositions de signalisation et les lampes de route et enfin la réception des travaux. L’entreprise se dit prête à exécuter les travaux dans le délai contractuel de douze (12) mois prévu. Ainsi les populations de Parakou pourront alors circuler avec sécurité dans les rues d’ici 12 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite