Audit des états financiers de la Soneb, exercice 2017 : Les revenus déclarés ne sont pas fiables

650

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les commissaires aux comptes recrutés pour auditer les états financiers de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb), exercice clos au 31 décembre 2017, ont déposé leur rapport. Il en ressort que, comme dans la plupart des sociétés d’Etat, la Soneb n’est pas exempt de reproches en matière de gestion rigoureuse des comptes de la société. Des anomalies ont été relevées et sont l’œuvre de fraude ou d’erreur selon l’opinion des auditeurs. On peut citer entre autres anomalies, des écarts de l’ordre de 361 747 042 FCFA entre chiffre d’affaires comptabilisé et chiffre d’affaires déclaré en TVA ; un écart de 454 880 041 FCFA entre TVA collectée et TVA déclarée ; la TVA récupérable et les déclarations fiscales dégagent un écart de 311 424 965 FCFA. De même nombreux suspens bancaires restent dans les rapprochements sur plusieurs mois. Ce qui rend indisponible ces sommes. Le montant des écarts à ce niveau est évalué à 108 167 095 FCFA. Ces anomalies s’accompagnent d’autres comme des comptes du personnel débiteurs de 1 456 450 FCFA, des comptes clients impayés qui représentent 35% du chiffre d’affaires pour l’exercice 2017, etc.  Même si ces divergences observées ne sont pas significatives au point de mériter un refus de certification des comptes, elles représentent quand même des manquements graves qui plombent les efforts du gouvernement de la rupture en matière de gestion rigoureuse des sociétés d’Etat.

Télécharger en exclusivité le rapport des commissaires aux comptes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite