Le Bénin se rapproche de la Can 2019

283

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les Ecureuils du Bénin ont réalisé un exploit en battant les Fennecs d’Algérie (1-0), mardi 12 octobre 2018, au stade Mathieu Kérékou. Un match comptant pour la 4e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Cameroun 2018.

Bénin # Algérie 1-0 !!! C’est le score qui a sanctionné cette rencontre du duel au sommet de la poule D des éliminatoires de la Can Cameroun 2018. Condamnés à battre l’Algérie pour se recoller à la tête du classement, les Ecureuils ont tenu le pari en brisant le signe indien. 35 ans après, le Bénin obtient son premier succès héroïque (1-0, 16e) face à l’Algérie. En bon métronome, le capitaine Stéphane Sessegnon a mis au vent deux algériens avant d’offrir la balle du but à Sessi d’Almeida qui marque pour la première fois en équipe nationale. Le Bénin aurait pu doubler la mise si la tête plongée de Steve Mounié (27e) avait été cadrée à la suite d’un centre de Seidou Baraze.   Revanchards, les Ecureuils du Bénin  sont revenus de vestiaires avec les mêmes intentions en inquiétant les Fennecs qui multipliaient les fautes mais non sifflées par l’arbitre namibien Jackson Pavaza. Dans un échange avec l’arbitre, Stéphane Sessegnon écope d’un rouge (55e) et laisse ses coéquipiers en infériorité numérique.

Un véritable combat des Ecureuils…

A 10, les Ecureuils ont été costauds durant le reste du temps. La combativité, l’agressivité et le courage sont les caractéristiques sur lesquelles les poulains de Michel Dussuyer ont misé pour venir à bout des Algériens. Tout ceci, couronné par un public acquis à la cause de son équipe et qui a même entonné l’Aube Nouvelle pour galvaniser les siens lorsque l’arbitre namibien a donné 10 minutes de temps additionnel. «Ils se sont battus avec courage», dira Michel Dussuyer en conférence de presse d’après match. «Je suis fier des joueurs. Ce sont des valeurs que le Bénin possède», a-t-il ajouté. «Il y a eu deux mi-temps différents. On a fait une bonne première partie. En second mi-temps, ce fut un combat», analyse-t-il. Pour Stéphane Sessegnon, l’équipe béninoise a montré de la valeur. «C’est un sentiment de fierté. Tout le monde était concerné. On a bien géré en première partie et on a montré de la valeur et d’envie en seconde période. Tout le monde était concerné même le public», s’est réjoui le capitaine Stéphane Sessegnon, qui a reconnu qu’il aurait pu éviter le carton rouge. Après cette victoire, l’Algérie (7 points +2) et le Bénin (7 points 00) restent en tête du classement. Le Togo qui est parti surprendre la Gambie (0-1) prend la troisième place avec 5 points  (00) et la Gambie ferme la marche avec 2 points (-2).

 

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite