5 656 candidats composent depuis lundi

8 021

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les candidats à l’examen national de licence édition 2018 affrontent les épreuves écrites depuis lundi, 15 octobre 2018. 5 656 candidats planchent contre 2 174 l’année dernière, soit plus que le double de l’effectif de la première édition. Le lancement officiel de l’examen a eu lieu au Ceg Sainte Rita de Cotonou en présence de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie-Odile Attanasso. Les candidats composeront pendant deux semaines dans 53 filières dont l’Agronomie, Journalisme, Hôtellerie, Tourisme et Loisirs, Bâtiment et Travaux publics; Psychologie et Science de l’éducation, Langue française, Langue anglaise, Génie électrique et énergie renouvelable, Electronique ; Administration des finances et du trésor, Administration des centres hospitaliers universitaires et intendance, Administration des impôts, Sciences juridiques, Sciences politiques, Marketing, Commerce ; Entrepreneuriat et gestion des projets, Planification et développement local, Finance comptabilité, Gestion des ressources humaines.“Il y a une augmentation de 100% par rapport à l’effectif de l’année dernière. Ce qui montre qu’il y a beaucoup plus d’établissements privés qui ont présenté les candidats cette année. C’est un pari et je crois que de plus en plus, tout le monde est conscient de l’utilité de cet examen. C’est pour le développement de notre pays et pour le développement de la jeune génération.”, a martelé la ministre Attanasso avant d’exhorter les candidats à s’adonner pour tirer leur épingle du jeu. Quant aux candidats à l’examen national du master, ils composeront sous peu précisément en novembre.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite