Trophée des départements de pétanque : Bénin 2 remporte le géant trophée, la Fbp satisfaite…

1 809

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le cadre de la préparation des Masters 1000 au Bénin, la Fédération béninoise de pétanque (Fbp) a organisé du 13 au 14 octobre 2018, le Trophée des départements de pétanque. C’est l’équipe de Bénin 2 qui a été sacrée vainqueur en battant son homologue du Littoral en finale dans une partie à rebondissement(13-09).

 

Amir Adéniyi, Constant Aloukou, et Luc Houehou, formant l’équipe de Bénin 2 avaient contre eux, le public amoureux des boules et qui a massivement effectué le déplacement du stade Mathieu Kérékou.Seuls face à leur destin, ils ont été assommés après quatre mènes par l’équipe du Littoral composée de François Togbé, Igor Agbomenou, et Coffi Tchinhoun (00-09). Mais Bénin 2 a eu les ressources nécessaires pour non seulement revenir au score (09-09) en trois mènes mais aussi, remporter la finale (13-09) au grand bonheur de son staff technique. Pourtant, Littoral avait le vent en poupe et la chance de son côté pour décrocher le premier prix (300000 francs plus un trophée, Ndlr). Mais avec le changement de stratégie et un coaching payant de Thierry  Babagbeto, Bénin 2 a retrouvé ses repères. Dès lors, les bons pointages de Constant Aloukou, les tirs précis de Luc Houehou, et l’adresse de Amir Adéniyi ont eu raison des poulains de Thierry Gansa qui n’ont fait que constater les dégâts au terme de 10 mènes. «On a remarqué qu’au départ, l’adversaire était bon quand le but est à huit ou dix mètres. Après, on a adopté un système de six à sept mètres du but mais on a compris qu’ils sont encore plus forts dans ce système. Et donc, on a préféré allongé le jeu. C’est là où on les a eus», a expliqué le capitaine Luc Houehou. «On a perdu mais on n’a pas démérité. C’est le sport et ce n’est pas toujours le meilleur qui gagne», a laissé entendre François Togbé, capitaine malheureux. A en croire Garba Yaya, vice-président de la Fbp, c’est une note de satisfaction qui se dégage au terme de la compétition. «D’abord, ce n’était pas gagné d’avance que tous les départements puissent venir. Deuxième chose, le staff technique nous a fait plaisir de faire la décoration normale à la hauteur de ce que Canal+ aurait souhaité et l’équipe nationale est arrivée au toit de cette compétition», a-t-il confié. A l’entendre, les prochaines activités de la Fbp sont les phases finales du championnat national et le Masters 1000 en décembre prochain. Notons que la troisième place a été occupée par l’Atlantique qui a battu en match de classement son homologue de l’Ouémé (11-10).

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite