Regard de Urbain Hounfo sur la double confrontation Algérie # Bénin : «On doit bousculer cette équipe d’Algérie et ça passe par un changement de système»

280

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Urbain Honfo, ancien entraîneur de l’As Police (équipe de 1ère Division au Bénin), dans une interview qu’il nous a accordée, a fait la lecture de jeu du match Algérie # Bénin. Il a par ailleurs, levé des coins de voile sur les stratégies à explorer pour battre l’équipe algérienne mardi prochain pour le compte de la manche retour. Lisez-plutôt !!!

Un peu déçu de la défaite des Ecureuils à Blida. Je pense qu’en première mi-temps, on a été un peu trop attentiste. L’Algérie ne nous a pas trop dominés dans le jeu. On s’attendait à avoir une équipe algérienne dominatrice avec beaucoup d’occasions mais on a constaté qu’elle n’a pas eu vraiment assez d’occasions. On a encaissé deux buts sur coup de pied arrêté. Le premier but, sur un corner avec une erreur d’inattention de la défense centrale et derrière. Le deuxième but sur une entrée de touche. Donc, deux buts sur coup de pied arrêté. Je pense qu’il faut corriger ces erreurs. Dans le jeu, on a eu quelques situations qui pourraient nous permettre de revenir au score. Je pense qu’on a été un peu trop prudent. Lorsqu’on est à 1-0, c’est dire que cette équipe n’est pas extraordinaire et en deuxième partie, on pourrait essayer de changer un peu ce système de jeu, essayez de mettre un peu plus l’élan offensif, essayez de risques et d’oser. C’est ce qui m’a un peu déplu mais comme je l’ai dit, on n’attendait pas vraiment une victoire béninoise en terre algérienne. On espérait un nul mais jusque-là, ce n’est pas encore grave. Le match retour à Cotonou, il faut le gagner pour se recoller à cette équipe algérienne. Parce que, le Togo et la Gambie se sont neutralisés. Donc, c’est très bien pour nous et je  pense qu’à Cotonou, il faut nécessairement gagner. Sur la double confrontation, on l’avait dit, il faut prendre trois points. Maintenant, les trois points deviennent plus importants et on ne peut pas se permettre de louper ça. Il faut impérativement gagner mardi prochain à Cotonou pour garder ses chances de qualification pour la Can 2019.

Pour gagner mardi prochain, qu’est-ce qu’il faut ?

Il faut forcément changer le système de jeu. On a joué deux fois à l’extérieur et le coach a été un peu plus prudent. Maintenant, on joue à domicile. On ne peut plus se permettre de jouer à cinq derrière. On joue chez nous. Il faut prendre des options offensives. Peut-être, passez à une défense à quatre et d’étoffer le milieu de terrain et surtout l’attaque. On a senti que Steve Mounié était esseulé  devant. Il n’avait vraiment pas de soutien. Quand il dévie le ballon, il n’y a personne. Donc, je pense qu’il faut changer de système, revenir peut-être à un système beaucoup plus basique avec quatre défenseurs. Ou passez à 4-3-3 ou 4-4-2 mais il faut oser. On ne doit plus jouer à cinq derrière. On joue chez nous et on ne devrait pas avoir peur. On doit bousculer cette équipe d’Algérie et ça passe par un changement de système.

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite