Tournoi de la Ligue Atlantique-Littoral des clubs de pétanque : Pco vainqueur, une belle fête boulistique

967

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Permettre aux boulistes d’avoir plus de compétition dans les bras. Telle est l’ambition de la Ligue Atlantique/Littoral de pétanque qui a réuni, dimanche 7 octobre 2018, à Hecm-Calavi, près d’une centaine de boulistes autour de la compétition «Ligue Atlantique-Littoral des clubs de pétanque». En finale, Pétanque Club de Ouidah (Pco) s’est imposée (11-08) devant son homologue de l’Association des jeunes boulistes (Ajb).

Les boules étaient à l’honneur dimanche dernier à Calavi. Les duels ont été âprement disputés. Chaque équipe mettant, en effet, en application sa stratégie pour venir à bout de son adversaire. Les rencontres se suivent mais ne se ressemblent pas. Aussi, la tension monte au fur et à mesure que les heures s’écoulent. De 10 heures à 21 heures, les 26 triplettes dont neuf venues de l’Atlantique et 16 du Littoral ont offert du spectacle au public qui a effectué le déplacement. Des tours préliminaires en passant par les quarts et les demi-finales, les rencontres étaient d’un niveau au-dessus de la moyenne. La finale disputée entre Pco et Ajb en est la belle illustration. Dans ce duel des guerriers, Ajb (équipe qui n’a pas pris part au championnat écoulé, Ndlr) voulait créer la sensation. Mais Victorien Melidji, Christian Quenum, Hyacinth Adilehou, et Judicael Satchivi avaient devant eux, une équipe de Pco, une avertie de la grande compétition. Aimé Doukpo, Gontran Mehinto, et Faïssou Abou ont misé sur leurs expériences pour faire tomber Ajb (11-08). «Je suis très content du sacre. Et je vais remercier tous les joueurs qui se sont battus pour remporter le tournoi», s’en réjoui Marcel Avokpo, entraîneur de Pco. A l’écouter, ce sacre est le fruit du travail. «En finale, nous sommes sortis du match après les trois points qu’on a eus. Après, l’équipe adverse est allée à sept points avant qu’on ne revienne à six», a expliqué Victorien Melidji, capitaine de Ajb. Pour lui, ce revers n’est pas totalement une déception.«Nous sommes arrivés jusqu’en finale. Nous sommes nés, il y a, à peine trois mois», a-t-il laissé entendre. A en croire Léopold Bidé, président de la Ligue Atlantique-Littoral de pétanque, les objectifs sont largement atteints. Pour lui, c’est une note de satisfaction qui se dégage à la lecture des spectacles offerts par les équipes engagées. Soulignons que cette compétition est un avant-goût du tournoi «Trophée des départements de pétanque» qui sera organisé par la Fédération béninoise de pétanque et va rassembler 32 triplettes du 13 au 14 octobre prochain au stade Mathieu Kérékou.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite