Militantisme, engagement et leadership féminin : Les élèves des Ceg de Kouarfa, Tampégré et Toucountouna outillés

561

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les jeunes élèves des Ceg de Kouarfa, Tampégré et Toucountouna de la commune de Toucountouna ont été outillés sur le militantisme, l’engagement des jeunes et le leadership des femmes à travers des séances de formation et de sensibilisation, les 05 et 06 octobre 2018. Ces séances s’inscrivent dans le cadre du projet dénommé « Je m’engage» exécuté par Florentine Bérépa Méré, une bénéficiaire du Programme de Renforcement des Capacités d’Action des Femmes (RECAFEM 4). Ce projet est financé par le consortium Rifonga et Wanep Bénin.

L’objectif visé par le projet « Je m’engage », est desusciter l’engagement citoyen des jeunes filles et garçons au processus de développement par le militantisme à la base en leur donnant le goût à la participation effective des jeunes en général et des filles et femmes aux instances de prise de décision dans le futur en particulier. Ceci pour contribuer à l’amélioration du taux de participation dans les instances de prise de décision. De façon spécifique, il a été question de déterminer la perception des jeunes du militantisme ; définir les formes de militantisme; montrer les avantages et les inconvénients de l’engagement des jeunes ; illustrer l’apport de la participation des jeunes et des femmes aux instances de prise de décision et au processus de développement ; sensibiliser les communautés sur les avantages du militantisme etformer les jeunes sur les concepts de militantisme associatif et politique, de leadership et d’engagement citoyen.

Les trois arrondissements de la commune de Toucountouna ont été parcourus pour former environ 200 jeunes qui ont été outillés sur le militantisme, l’engagement des jeunes et le leadership féminin. Ces jeunes ont une meilleure compréhension des concepts, une liste d’actions de citoyenneté à la base et les secteurs d’intervention et peuvent développer un réseautage de jeunes pour des actions citoyennes pour un militantisme à la base.  Les différents responsables des Ceg de Kouarfa, Tampégré et Toucountouna, ont salué l’initiative louable qui contribuera à une prise de conscience chez les jeunes de la commune de Toucountouna. Ils n’ont pas manqué de féliciter et d’encourager l’équipe de formateur conduite par la leader Florentine Bérépa Mere. Initiatrice du projet, Florentine Bérépa Mere a développé la thématique relative au leadership féminin. La compréhension des jeunes du concept, le contenu et les conditions de manifestation du leadership en général et celui de la femme en particulier ont été examinés. Pour elle, la nécessité de soutenir les femmes à la base au niveau de la jeunesse doit commencer par l’encouragement et l’accompagnement de leur scolarisation, la dénonciation de toutes formes de violences à leur endroit notamment les mariages forcées et précoces, grossesses précoces, déscolarisation, harcèlement, … Toutes choses qui contribueraient à la promotion de la femme afin d’améliorer plus tard leur participation au processus de prise de décision.

Albérique HOUNDJO (Br/Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite