Assemblée Générale de la Fimaa : 47 pays désormais membres

762

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Le projet de compétitions dévoilé)

L’Assemblée générale de la Fédération internationale de Maracana associations (Fimaa) a eu lieu, jeudi 27 septembre 2018, à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) de Marcory à Abidjan. Une Assemblée générale qui a annoncé l’ouverture des compétitions de la 7e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de Maracana (Mara’ Can 2018) que la Côte-d’Ivoire a accueillie du 27 au 30 septembre 2018. Ladite Assemblée qui s’est tournée autour des  bilans moraux et financiers très élogieux, a permis de voir l’association passée de 36 à 47 pays membres en trois années d’existence. Une déclaration finale sous forme de motion a été adoptée par acclamation par l’ensemble des délégués présents.

Le projet des compétitions dévoilé…

 

Au cours de cette Assemblée générale, le projet de compétitions a été dévoilé aux délégués. Ainsi, l’organisation de Mara’Can 2019 aura lieu en Guinée au mois de septembre. Deux ans plus tard, en 2021, c’est le Bénin qui sera le pays d’accueil de la compétition après celle de 2013. Dans ce nouveau projet, les pays qui vont abriter la Mara’Can de 2022 à 2029 sont également connus. A cet effet, après le Bénin en 2021, le Sénégal, le Niger, le Togo vont respectivement accueillir l’évènement en 2022, 2023 et 2025. Le Burkina-Faso, le Mali, et le Gabon, vont aussi l’organiser respectivement en 2025, 2027, et 2029. De même, les premiers pays qui vont recevoir le mondial de Maracana ont été identifiés. Il s’agit du Canada en 2020, de la Côte-d’Ivoire en 2024, de la France en 2028, et de la chine en 2032.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite