7e édition de la Can de Maracana : Les hostilités lancées

556

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Un revers et un succès pour le Bénin)

Le Palais des sports de Treichville à Abidjan (en Côte-d’Ivoire) a servi de cadre, jeudi 27 septembre 2018 à la cérémonie d’ouverture de la 7e édition de la Coupe d’Afrique des nations de Maracana (Mara’ Can 2018). Une cérémonie qui a lancé les hostilités de la compétition avec plusieurs rencontres disputées.

Le top de la 7e édition de la Mara’ Can 2018 a été  donné dans la Convivialité, la Fraternité et l’Amitié (CFA, devise de la discipline, Ndlr) par les autorités ivoiriennes avec en tête le ministre ivoirien des sports et le président de la Fédération internationale de Maracana association (Fimaa) Charlemagne Bleu. Après le défilé des différentes délégation venues du Bénin, du Burkina Faso, de la Guinée, du Niger, de la France, du Mali, du Togo, du Sénégal, du Canada et de la Côte-d’Ivoire (pays hôte) et les discours protocolaires de lancement, le plancher du Palais des sports de Treichville a successivement accueilli une dizaine de matches aussi bien dans la  catégorie senior (de 35 à 44 ans) qu’au niveau des super senior (plus de 45 ans).

Place aux spectacles…

Les publics ivoirien et étranger sortis massivement ont assisté à de belles prestations des équipes participantes. Des phases de jeu bien construites, des circulations de balle, des gestes techniques, des appels de balle derrière l’adversaire… Tous les ingrédients du bon jeu étaient tout simplement au rendez-vous.

En match d’ouverture, dans la catégorie senior, les Ivoiriens se sont imposés devant leur public face au Burkina Faso aux tirs au but (2-1) après le score de parité (1-1) au terme du temps réglementaire.

Les béninois entrent en lice…

 

Mauvaise entame des Super seniors béninois (vétérans) qui ont courbé l’échine face au Togo (1-3). Pour Darius Aïssi, ils ont péché devant le but avec des erreurs qui ont été fatales. Ils devront donc se réveiller lors de la deuxième journée si Jonas Bidé et ses partenaires veulent atteindre leur objectif. Du côté des seniors, Elysée Zangnon et ses coéquipiers ont tout simplement pulvérisé une France très fragile (9-0). Toutefois, les Béninois devront redoubler plus pour les matches à venir qui seront plus costauds. Car ce sera le Niger et la Guinée.

Il faut préciser que chaque rencontre dure 20 minutes (soit 10 minutes fois 2)

Résultats de la première journée

 Catégorie Super senior

 Burkina Faso # Canada 2-0

 Mali # France 6-0

 Sénégal # Guinée 1-4

 Bénin # Togo 1-3

 Côte-d’Ivoire # Sénégal

 France # Niger 2-3

 Catégorie senior

 Canada # Burkina Faso 1-1(2-

 3 tab)

 Bénin # France 9-0

 Burkina Faso # Côte-d’Ivoire  1-1 (1-2 tab)

 Mali # Sénégal

  Niger # Guinée

 

Abdul Fataï SANNI,

 depuis  Côte-d’Ivoire pour Matin Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite