En prélude au Forum international sur le leadership féminin : Cicca-Bénin lance un appel aux partenaires et sponsors

395

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(L’autonomisation de la femme préoccupe)

Azalaï hôtel à Cotonou, a servi de cadre, mercredi 26 septembre 2018, au lancement solennel du Forum international des pays d’Afrique sur le leadership féminin. Une initiative du Cercle d’initiatives citoyennes pour le challenge et le changement en Afrique (Cicca). Cette cérémonie de lancement, aux dires de EdohNouwossan, président du Cicca Togo, se tient en prélude au forum proprement dit qui se tiendra du 06 au 10 novembre prochain à Cotonou. Elle vise, entre autres, à l’entendre, à réunir les médias, les sociétés commerciales, les Organisations de la société civile (Osc) et autres personnalités pour annoncer le forum en vue des actions de sensibilisation pour une forte mobilisation. Ce lancement se veut aussi, un moyen pour faire adhérer les partenaires aux objectifs du forum. Leur accompagnement tant matériel que financier est attendu. «Leadership féminin : autonomisation de la femme et développement économique de l’Afrique», c’est le thème principal de la deuxième édition du forum international des pays d’Afrique sur le leadership fémininaprès celle de Lomé en 2016.Trois panels seront animés par d’éminentes personnalités à l’instar de Cathérine Samba-Panza, ancienne chef de la République centrafricaine par intérim. ‘’Leadership féminin en Afrique : freins et perspectives’’, ‘’Autonomisation de la femme pour un leadership féminin : parité et renforcement du statut juridique de la femme’’, ‘’Leadership féminin : contribution de la jeune fille au développement socio-économique’’, constituent les sous-thèmes. Le Cicca est en effet, convaincu que l’amélioration du devenu de la femme dépend de l’autonomisation de celle-ci. L’année 2015, a été désignée, a rappelé la secrétaire générale adjointe du cercle, Hermione Dosso-Kohi, celle de l’autonomisation de la femme. Si, sur le terrain, la littérature est bien séduisante, les réalités, à l’entendre, sont autres. Le débat sur le leadership de la femme reste donc, aux dires de Geneviève Boko-Nadjo, présidente du Cicca Bénin, d’actualité même si, à l’écouter, il laisse de plus en plus indifférent. «La Société civile est à bout de souffle…Les partenaires désabusés», fait-t-elle observer. Dans la sous-région, peut-elle poursuivre, le Bénindemeure l’un des derniers pays à n’avoir pas réussir à franchir le rubicond. Le débat interrompu des femmes aux postes nominatifs et électifs devient «…insupportable et insoutenable», se désole-t-elle.  Il faut agir. Le forum international sur le leadership féminin se veut, explique alors Geneviève Boko-Nadjo, un appel à la mobilisation pour un plaidoyer afin de donner à la femme, l’occasion de faire exploser son leadership. Un leadership qui, a-t-elle signifié, ne peut continuer à être conjugué au masculin.

 

Cyrience KOUGNANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite