Quatrième étape du Circuit Itf de tennis des 18 ans et moins : Et de trois pour le jeune béninois Sylvestre Monnou

405

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La quatrième étape du circuit Itf (International tennis federation) de tennis des 18 ans et moins a connu son épilogue, samedi 22 septembre 2018, au Tennis club de l’amitié (Tca) du stade Mathieu Kérékou avec le sacre du Béninois Sylvestre Monnou chez les jeunes garçons. Du côté des jeunes dames, c’est la Danoise Divine Dasam Nweke qui a été vainqueur.

Durant six jours, 48 tennismen et 28 tenniswomen venus de 14 pays, ont rivalisé d’ardeur sur les courts du Tca. Chez les jeunes garçons, le Béninois Sylvestre Monnou a confirmé sa belle forme du moment. Vainqueur des étapes 1 et 2, Sylvestre Monnou a battu en finale l’Ivoirien Eliakim Coulibaly (6-3 ; 6-0). «C’est un plaisir de gagner la quatrième étape au Bénin après celle du Ghana et du Togo. J’ai fait plaisir au public béninois», s’est réjoui Sylvestre Monnou. Pour lui, la différence a été faite au premier set. «J’ai géré le match au premier set en faisant 6-3. C’est ça qui m’a donné le courage de me maintenir dans le match pour gagner 6-0 au deuxième set», a laissé entendre le vainqueur de trois des quatre étapes du circuit Itf. «Comparez ma prestation de la finale à mes matches précédents, je n’ai pas mieux joué. Mon adversaire a su bien jouer et bien gérer. Bravo à lui», se désole de son côté, Eliakim Coulibaly. «Lui (Monnou), il a varié en jouant long, court. Il a attaqué, choppé, et donc, la différence a été fait à ce niveau», a reconnu le jeune Ivoirien de 16 ans. Au niveau des jeunes dames, c’est la Danoise Divine Dasam Nweke qui est montée sur la première marche du podium en battant la Nigériane Oyiniomo Barakat Quadre en trois sets (6-1 ; 3-6 ; 6-2). En double hommes, le duo béninois Arnaud Sewanou (vainqueur de l’étape 3 du circuit, Ndlr) et Sylvestre Monnou s’est imposé en deux sets (6-4 ; 6-3) devant le duo ivoirien Eliakim Coulibaly et Cyrille Alex Lago. Chez les dames, Anne Lorie Lemongo Toumbou (Cameroun) et Oyiniomo Barakat Quadre (Nigéria) ont pris l’or en deux sets (6-3 ; 6-2) devant la paire indienne Gauri Bhagia et Bhakti Parwani. Pour Bernardin Codjo Agossou, Secrétaire général de la Fédération béninoise de tennis (Fbt), le bilan du circuit est très positif pour le Bénin. A l’en croire, l’équipe béninoise amenée par Arnaud Sewanou et Sylvestre Monnou a fait honneur au pays en hissant à chaque fois le drapeau béninois au sommet de la compétition. Désormais, les regards sont tournés vers le Grand Prix de tennis de Cotonou que la Fbt entend organiser en décembre prochain.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite