Perspective de création du plus grand parti du Pays : L’Udbn, l’un des acteurs clés

432

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Claudine Prudencio, l’expression d’un soutien efficace à Talon)

Ensemble on est plus fort dit la maxime. Et le chef de la mouvance présidentielle entend en faire son  leitmotiv à l’occasion des salées joutes qui s’annoncent pour les législatives de Mars 2018.Deux grands partis autour de lui et pas plus pour convoyer à l’Assemblée nationale la horde de députés devant constituer sa majorité ,une majorité confortable à même de faire passer les projets chers à son cœur pour le développement de ce pays.

La décision, il l’a prise et a affirmé sa détermination à voir ses alliés y adhérer. Ainsi prenant fait et cause  pour la nouvelle donne, et vu la qualité des tractations au plus haut niveau, l’UDBN et sa présidente, l’Amazone Claudine Afiavi Prudencio , malgré le travail titanesque déjà abattu et ce depuis plusieurs années pour s’implanter sur toute l’étendue du territoire national, a décidé d’aller en regroupement avec d’autres forces politiques pour l’érection du plus grand parti de la mouvance présidentielle. Une décision qui ne fut pas facile à prendre car à l’UDBN, les décisions se prennent autrement. Toutes les instances du parti, chapeautées par le bureau politique national sont consultées afin de recevoir l’adhésion des militants .Et c’est ce qui fut fait pour une parfaite légitimité de la décision. L’UDBN fera donc route avec Dynamique Unitaire, le PRD, le collectif Bénin en route et d’autres partis politiques de la mouvance qui affluent vers le géant en constitution. L’Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau, selon sa charismatique et intrépide présidente n’entend pas jouer les seconds rôles. Elle reversera les gros  acquis du parti au nouveau groupe pour de nouvelles et retentissantes victoires. Point n’est besoin de rappeler ici les scores éminemment importants que le parti a toujours réalisés dans la sixième circonscription électorale et qui l’ont conduit par deux fois au palais des gouverneurs à Porto Novo. Avec des chiffres qui auraient pu faire élire plusieurs députés dans d’autres circonscriptions électorales. Ce qui fait de la 6eme, son fief traditionnel.

Aussi a-t-elle fait une brillante expérience gouvernementale qui plaide pour son leadership.

C’est dire que ce sont là des arguments de taille qui favoriseront grandement le travail sur le terrain pour la formation en gestation. Pourvu que les ressources disponibles et les acquis énormes sur le terrain ne soient pas gâchés .Et c’est ce qu’a rappelé Monsieur Guy Codjia membre du bureau politique de l’UDBN sur les antennes de Diaspora FM et Éden TV  au cours du débat Fers Croisés qui portait sur l’UDBN face aux prochaines échéances électorales. Il a martelé l’intérêt du parti à travailler pour que le gain à l’arrivée soit pour le groupe. Les inévitables intrigues sur le terrain politique ne seront pas de nature à entamer la détermination des militants de l’UDBN à travailler pour l’ensemble, a t il dit, tout en rassurant les partisans de ce que le parti agit au sein du groupe sur les mêmes pieds d’égalité que les autres membres .

 

MM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite