Au sujet du groupe de musique ‘’Rafall’’ : Sinoubi et Phéno minwi, une quinzaine d’années de passion fouettée

203

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme deux soldats au front, les deux jeunes talents du hip hop béninois à savoir ‘’Phénominwi’’ et ‘’Sinoubi’’captivent l’attention des mélomanes béninois et d’ailleurs. L’aventure a commencé dans les rues de Mènontin, un quartier populaire situé dans le 9ème arrondissement de Cotonou. Cela remonte à quinze bonnes années en arrière. Tous deux très tôt orphelin de père et de mère, il fallait se serrer les coudespour partager ensemble une même vision, celle de travailler sans relâche à son développement personnel. Et la formule trouvée par Aldis Gandigbé (Sinoubi) et Michaël Tchabi (Phenominwi) est la musique. Mais en marge, les deux artistes ont connu un brillant parcours universitaire. Aldis et Michaël sont respectivement juriste et linguiste de formation. Cependant les deux jeunes ont eu le temps de découvrir après leurs études que la passion est ailleurs. Ils ont, d’un commun accord, fait l’option d’évoluer dans un volet très engagé de la musique, le hip hop. Et plus singulièrement, les deux artistes ont jeté leur dévolu sur le rap, le raga et l’afro beat. Un tremplin qui leur permet de s’attribuer une étiquette personnelle et d’afficher leur volonté de corriger l’injustice et de redresser les pentes tordues de la société en vue d’injecter une dose de joie dans les couches vulnérables. ‘’Rafall’’ est donc en résumé une page de révolution douce. Et celui qui a été,depuis tout ce temps, la manivelle de cet appareil musical dans l’ombre c’est Dager le patron de Wish intertement. Une maison de production qui ne leur a pas ménagé son soutien depuis leur début, témoignent Phéno et Sinoubi.« Notre vision c’est d’apporter le joie à la société dans laquelle nous vivons. Nous n’oublions pas d’où est-ce que nous venons », laisse entendre conjointement Tchabi Michaël et Aldis Gandigbé. Le titre ‘’Atogbè’’ qui a véritablement révélé le groupe au public béninois en a été une preuve. Un morceau dansant dont le refrain a parcouru les lèvres de toutes les couches de la société. Aujourd’hui ils ont sorti un tout nouveau single qui cartonne, ‘’Bombey’’. En perspective les deux artistes s’activent pour sortir très bientôt un maxi de dix titres riches les uns que les autres. ‘’Rafall’’ entrevoit attribuer une nouvelle lumière à la musique béninoise.

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite