Perceptive des prochaines échéances électorales dans les collines : Le réseau ‘’Irédé’’ pour ratisser large pour Talon

321

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le réseau ‘’Irédé’’, composé des fils et filles des communes de Savalou, Bantè et Dassa a été porté sur les fonts baptismaux samedi 15 septembre 2018 à Tchetti. Soudés comme un seul homme, les membres du réseau entendent prendre part aux prochaines échéances électorales pour le compte de la majorité présidentielle.

Venus des  (39) arrondissements des communes de Savalou, Bantè et Dassa,  les membres du réseau ‘’Iréné’’ veulent conjuguer leurs efforts pour construire progressivement une chaine de solidarité politique dont le cercle reste ouvert. L’objectif est, non seulement de concourir au bien-être de l’homme, mais aussi d’éviter absolument tout ce qui pourrait être facteur de division des filles et des fils de ladite sphère, du nord au sud, de l’est à l’ouest. La création du Réseau ‘’Irédé’’ s’inscrit dans la logique du regroupement et de l’unité sacrée pour soutenir le Programme d’actions du gouvernement (Pag). Ainsi, appelé à se fondre dans le mouvement ‘’la dynamique unitaire’’ (UD), le Réseau ‘’Irédé’’ nourrit l’ambition de contribuer, à une juste redistribution de la richesse à travers le renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit ; la préservation de la paix, des libertés fondamentales et des droits de la personne humaine ; la consolidation de l’indépendance nationale et de l’intégrité territoriale et la lutte contre le chômage des jeunes. Les forces vives composant le réseau ‘’Irédé’’ manifestent également  leur ferme volonté de favoriser la promotion de la femme et la protection de l’enfant ; l’assainissement de l’environnement économique pour une production accrue dans tous les secteurs ; le développement harmonieux et équitable de toutes les régions, pour mettre un terme au régionalisme et à l’ethnocentrisme aveugles et galopants; la promotion de l’agriculture et des filières porteuses et le rayonnement de la zone, dans un Bénin uni et dans un monde plus juste.

Ratisser large pour Talon

Pour le président du comité d’organisation, Armand Essiba, la naissance d’un tel mouvement justifie son palmarès sur le plan social : « Nous avions fait du chemin sur le plan social avant de nous convaincre de la nécessité de l’engagement politique puisque les bénéficiaires finaux de nos actions sociales étant les populations, acteurs clés et indispensables de l’action politique », a-t-il laissé entendre. Il a pour ce faire, exprimé sa reconnaissance à tous les acteurs et principalement au Dg Adam Affo Dendé, dont le soutien financier est déterminant dans l’aboutissement de l’œuvre. Pour sa part, le coordonnateur exécutif national, Eloi Oscar Adognon, a invité les un et les autres à la détermination et abnégation. Il a exhorté les indécis ou timides à se joindre au mouvement, pour le développement et de la prospérité pour tous. Quant au président d’honneur et parrain du mouvement, Adam Affo Dendé, il a salué la mobilisation des uns et des autres, en l’occurrence, les jeunes, autour de l’initiative : « Le sens quotidien de mon combat est que cette jeunesse qui constitue le flambeau du développement durable doit retrouver sa véritable place dans les différentes prises de décision, » a-t-il martelé. Il saisi l’occasion, pour réitérer le soutien de toute la population des collines aux actions du chef de l’Etat Patrice Talon: « Notre région, ‘’les collines’’ n’est et ne  sera jamais la chasse gardée  de personne », lancera-t-il pour finir.

M.M.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite