Objectif du Bénin à la Can de Maracana à Abidjan : «Gagner un nouveau trophée comme en 2014», vise Mathias Combou

166

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Du 25 au 30 septembre 2018, la capitale ivoirienne (Abidjan) va abriter, la 7e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de Maracana. Plusieurs pays dont le Bénin sont déjà annoncés.Son objectif, revenir au bercail avec au moins un titre continental.

Pour atteindre cet objectif, les sélections nationales séniors et supers seniors (vétérans) s’activent sur le terrain de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) depuis quelques semaines. Ceci, sous la houlette d’un collège d’entraîneurs avec à sa tête Sylvestre Obidé et Jonas Bidé. «On se prépare très bien et nous sommes à la phase décisive qui va nous conduire à la compétition», a laissé entendre Mathias Combou, Secrétaire général de la Fédération béninoise de Maracana (Fébéma), interviewé par la rédaction de Gilsport. A l’en croire, la préparation s’est déroulée en plusieurs phases. «Au début, il y a eu les phases départementales. Des joueurs ont été présélectionnés par le staff mis en place depuis février 2018. Après, on a joué la phase finale sur le synthétique de l’Université d’Abomey-Calavi. D’autres joueurs ont rejoint ce groupe pour commencer la deuxième phase de préparation à l’issue de laquelle, les encadreurs ont dévoilé la liste des 12 joueurs par catégorie pour commencer la dernière ligne droite de cette préparation», a fait savoir Mathias Combou.

Objectif du Bénin à la Can de Maracana…

 

«Gagner un nouveau trophée comme en 2014 », confie le secrétaire général de la Fébéma à la rédaction de Gilsport. «Nous avons été vice-champions en titre chez les seniors (édition 2017) à Bamako au Mali. L’objectif est de gagner chez les seniors. On peut aussi pousser le bouchon loin car les vétérans aussi sont très déterminés. Le Bénin peut gagner les deux couronnes continentales, à défaut au moins une. Dans tous les cas, on doit revenir avec un trophée au bercail», a-t-il promis.

Etat du Maracana béninois…

 

Pour Mathias Combou, cette discipline se porte très bien. «Il y a moins de sept ans que nous sommes nés. A la date d’aujourd’hui, c’est un sport répandu au Bénin », a-t-il affirmé. «Nous organisons régulièrement et à bonnes dates, nos activités en l’occurrence le championnat national. Nous participons à toutes les compétitions et activités internationales. En matière de licenciés et de représentativité, on est le deuxième meilleur pays derrière la Côte-d’Ivoire », a laissé entendre Mathias Combou avant de confirmer que le Bénin, en six éditions de la Can de Maracanaa été champion chez les vétérans en 2014 à Niamey au Niger. «Le maracana béninois va crescendo», se réjouit-il.

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite