Promotion de l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de l’électricité : Le programme Mca-Bénin II lance « Wee-Initiative »

244

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le programme Millénium challenge Account (Mca-Bénin) II a procédé vendredi 7 septembre 2018, au lancement de l’initiative d’appui à l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de l’électricité, le « Wee-Initiative » intégré au second compact du Mca-Bénin. Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférence de Bénin Royal Hôtel à Cotonou.   

Le lancement de l’activité entre dans la droite ligne de la promotion de l’entrepreneuriat féminin intégré au second compact du Mca-Benin II. Il s’agit à travers cette initiative, de réduire les inégalités entre les entreprises féminines et masculines en termes de compétences et d’opportunités d’accès aux marchés du secteur de l’électricité. Le WEE-Initiative permettra donc d’appuyer les femmes entrepreneures du secteur de l’électricité à développer leurs entreprises. A travers les activités prévues au titre de l’initiative, les femmes entrepreneures dans le secteur de l’électricité seront identifiées et enregistrées dans un répertoire ; les besoins spécifiques en formation seront identifiés, ainsi un plan et des curricula de formation seront élaborés ; des formations seront organisées suivies d’accompagnement et de mentoring selon les besoins. De même le Wee offrira une facilitation des relations avec les institutions de microfinance, un appui à l’efficacité énergétique et l’accès à une source d’énergie propre ; et l’accompagnement de la création d’un réseau des femmes entrepreneures dans le secteur.

Promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de l’électricité

Pour le coordonnateur national de Mca Bénin II, Gabriel Dégbègni, l’entrepreneuriat féminin dans le domaine de l’électricité est gage de réduction de la pauvreté, mais également des inégalités de genre :  «  l’implication des femmes entrepreneures dans ce domaine sera non seulement pertinente et capitale pour l’atteinte des objectifs de réduction de la pauvreté, mais permettra, aussi et surtout, de promouvoir la réduction des inégalités de genre entre les entreprises masculines et féminines en termes de compétences et d’opportunités d’accès aux marchés du secteur de l’électricité », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs poursuit-il, le renforcement de leurs capacités et un accompagnement adéquat permettront de générer des revenus pour l’autonomisation économique des femmes dans un secteur peu sensible au genre et à l’inclusion sociale. Il nourrit donc l’espoir, qu’à travers la qualité des interventions du Consultant Energy 4 Impact, recruté pour la circonstance, les femmes entrepreneures bénéficieront de l’accompagnement nécessaire pour se spécialiser et saisir les nouvelles opportunités du sous-secteur de l’électricité au niveau du réseau de distribution conventionnel ou du hors–réseau, en milieux urbain, péri-urbain et rural.  Le Directeur Résident du MCC au Bénin, Christopher Broughton, a pour sa part a émis le vœu que les entreprises des bénéficiaires puissent prospecter et prendre des risques dans tous les domaines de l’énergie, depuis l’offre de produits, à la maintenance, en passant par l’installation et les formations, que ce soit dans le réseau conventionnel ou dans le hors réseau.

Th.A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite