15e Championnat d’Afrique junior et senior de gymnastique : «L’objectif est de gagner une médaille en or», dixit Isidore Gbaguidi

169

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le complexe sportif du stade Alphonse Massamba-Debat de Brazzaville (au Congo), abrite du 10 au 15 septembre 2018, le Championnat d’Afrique de gymnastique aérobic. Un rendez-vous qui connaîtra pour la première fois, la présence du Bénin. Pays dont l’objectif est de ramener au moins une médaille au bercail.

Les couleurs nationales du Bénin vont flotter pour la première fois, dans le ciel congolais. Ceci, grâce à la présence de quatre gymnastes béninois. Il s’agit de Clarita Alexandrine Gninou et Fernand Dieudonné Kitty dans la catégorie senior puis deTona Amdivie Kouhounha et Rodrigue Thachegnon Ahissou au niveau des juniors. Fort de leur prestation honorable lors des 3èmes Jeux africains de la jeunesse (Jaj) à Alger où, ils ont remporté quatre médailles de bronze, le rendez-vous du Congo devrait être une confirmation pour Tona Amdivie Kouhounha et Rodrigue Thachegnon Ahissou. «D’abord, c’est notre première participation. C’est déjà un pari gagné que d’y être effectivement. Car, il peut avoir un écart entre la  volonté de participer et participer effectivement», a fait savoir Léonide Isidore Gbaguidi, président de la Fédération béninoise de gymnastique (Fébégym). «L’autre chose, après les médailles des Jeux africains de la jeunesse, comme vous en doutez, c’est de réitérer (…) tout au moins l’exploit d’Alger. L’objectif principal de la Fédération, étant de gagner une médaille d’or, soit au niveau des seniors ou des juniors». «Nous avions préparé ce 15e Championnat d’Afrique depuis plus d’un an avec une bonne planification suivant les objectifs à nous fixer par le bureau exécutif de la Fédération. Tout ceci, dans le souci  de rivaliser d’égal àégal avec nos vis-à-vis.Nous avons eu la chance de prendre partau camp de la zone 2 (du 04 au 09 septembre, Ndlr), quelques jours avant ce 15e Championnat d’Afrique. Nos gymnastes ont été concentrés sur le camp afin que, l’objectif qui est de revenir au pays avec des médailles soit atteint», affirme à son tour,Innocent Yaka, Directeur technique national (Dtn) de la Fébégym.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite