Formation des femmes et des jeunes à l’entreprenariat : Ola Africa et Rongab pour booster l’économie locale de Parakou

578

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

520 personnes ont été formées gratuitement par les organisations non gouvernementales « Ola Africa » et « Rongab » pour le compte de l’année 2018 en entreprenariat. Ces femmes et jeunes de la commune de Parakou ont été formés en agrobusiness, fabrication de savon, production de jus, fabrication d’objets en perle, et informatique en trois étapes.

La formation des 520 personnes s’est déroulée en trois phases et ce sont les lauréats de la troisième vague, au nombre de quinze, qui ont reçu leur attestation de fin de formation le samedi dernier devant parents, amis et surtout président des délégués du 3ème arrondissement de Parakou, Issa Gounou.

Avec les connaissances acquises grâce aux différents modules de la formation, les lauréats pourront assurer leur prise en charge à travers l’entreprenariat.

L’objectif visé par « Ola Africa » en initiant cette formation gratuite est de rester collée à son crédo, qui est de lutter contre la pauvreté et le chômage des femmes et des jeunes. Et, l’Ong Ola Africa mène cette lutte à travers la promotion des femmes et des jeunes en entreprenariat, la promotion des activités génératrices de revenus et la promotion des produits agroalimentaires depuis sa création en 2010.

Marcelline Hounkanlo, responsable de Rongab, Ong partenaire de Ola  Africa s’est dit très heureux pour les lauréats du jour, à qui, elle a demandé de se professionnaliser en restant collé aux savoirs acquis durant leur formation.

Pour la présidente de « Ola Africa », El-Hadji Boueyé Nadia, l’objectif de cette formation est d’œuvrer pour que les femmes et les jeunes puissent avoir une activité génératrice de revenus afin de sortir du chômage et de la pauvreté. Elle a insisté sur le fait que la formation à travers ses différents modules,vise à favoriser l’autonomisation de la femme. El-Hadji Boueyé Nadia a émis le vœu que les lauréats puissent mettre en pratique les connaissances acquises pour booster l’économie locale de la ville de Parakou à travers la promotion des mini-entreprises.

La représentante des lauréats a dit toute sa gratitude aux responsables de « Ola Africa » et « Rongab » pour leur avoir montré le chemin de l’entreprenariat qui va les sortir de la pauvreté.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite