Eliminatoires de la Can 2019 / Match Togo # Bénin : Quelle équipe type compte lancer Dussuyer ?

1 063

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le stade municipal de Lomé va accueillir, dimanche 9 septembre 2018, le derby frontalier entre les Eperviers du Togo et les Ecureuils du Bénin. Une rencontre qui entre dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Cameroun 2019. Face aux Eperviers, quelle équipe entend aligner Michel Dussuyer ?

De retour après l’épopée de 2010 où il a permis aux Bénin d’enregistrer son premier point en phase finale d’une Can, le technicien français Michel Dussuyer a cette fois-ci, la lourde mission d’aller chercher au moins ce petit point dans l’antre de Lomé. Mais avec quelle équipe type pourra-t-il réussir cette mission quand on sait qu’il y a eu, à peine cinq jours pour véritablement préparer l’équipe béninoise. Ce qui est certain, il a sa petite idée sur son « onze » de départ. C’est pourquoi, il a retenu 21 joueurs à qui il fait entièrement confiance.

Probable « onze » type de Dussuyer…

 

Si Dussuyer devrait s’en tenir à la forme du moment, Saturnin Allagbé (17 sélections) serait dans le but. Car, depuis le début du championnat français en Ligue 2, Saturnin Allagbé reste implacable dans le but niortais contrairement à Fabien Farnolle (18 sélections) qui peine à s’imposer dans le but de Yeni Malatyspor (en 1ère Division turque). Sur les 7m32, le choix se fera donc entre l’expérience et la jeunesse. En défense, le couloir gauche sera occupé par David Kiki (14 sélections). Olivier Verdon devrait pallier au niveau du couloir droit comme il l’avait fait face à la Gambie (1-0) à Cotonou. Dans l’axe de la défense, Abdul Khaled Adénon (51 Sélections, 2 buts, 2 passes décisives) est intouchable. Il aurait probablement à ses côtés, Junior Salomon (18 sélections) pour l’impact physique ou Moïse Adilehou (4 Sélections). Devant la défense, Jordan Adéoti (17 Sélections, 1 passe décisive) devrait jouer le rôle de Djiman Koukou (absent). Il serait appuyé par Sessi d’Almeida (2 Sélections). Dans l’animation offensive, on aura le capitaine Stéphane Sessegnon (65 Sélections, 21 buts, 08 passes décisives) et Jodel Dossou (18 Sélections, 2 buts, 3 passes décisives). En attaque, Steve Mounié et Michaël Poté devraient donner de fil à retordre à la défense togolaise. Dans un système 4-4-2 qui pourrait se transformer en 4-5-1, l’équipe béninoise pourrait faire douter Emmanuel Adébayo et ses partenaires.

Duel Dussuyer # Leroy très attendu…

 

Si, sur la pelouse du stade municipal de Lomé, le derby sera âprement joué entre les joueurs, il en sera de même en dehors du terrain. Notamment sur les bancs de touche respectifs. De l’autre côté, il y a Claude Leroy qui aura envie d’enregistrer sa première victoire devant le public togolais, et de l’autre côté, Michel Dussuyer qui lui aussi, aura envie de bien entamer son retour sur le banc des Ecureuils. Deux Français qui maîtrisent bien le football africain pour avoir gardé plusieurs pays de la sous-région. De plus, dans ce match, la touche particulière des techniciens est importante pour changer la physionomie du match quand tout serait verrouillé. C’est dire que le duel sera aussi bien sur la pelouse, en dehors et même dans les gradins car les publics, aussi bien togolais que béninois donneront de la voix pour pousser leur équipe respective à la victoire.

Le probable « onze » type de Matin Libre

Gardien de but : Fabien Farnolle

Défense : David Kiki, Abdul Khaled Adénon, Salomon Junio, Olivier Verdon

Milieu de terrain : Stéphane Sessegnon, Jordan Adéoti, Sessi d’Almeida, JodelDossou

Attaque : Steve Mounié, Michaël Poté

Réalisation : Abdul  Fataï  SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite