Poursuivi en justice pour corruption depuis 2017 : Le ministre Tunisien de l’Energie limogé

499

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En Tunisie, le Premier ministre Youssef Chahed a démis de ses fonctions Khaled Kaddour (photo), le ministre de l’Energie et des Mines. Ce dernier, poursuivi depuis 2017 en justice pour corruption administrative et financière, est demeuré à son poste jusque-là, malgré le début de son procès.

Cette décision concerne également le secrétaire d’Etat du ministère de l’Energie, les directeurs généraux des Affaires juridiques et des Carburants, ainsi que le directeur général de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières, accusés des mêmes délits.

« Tous les responsables seront convoqués et entendus par la justice pour avoir permis à une personne d’exploiter des puits pétroliers et d’en avoir tiré profit sans autorisation. Il y a un réel problème de gouvernance du secteur de l’énergie », a affirmé, à ce propos, IyedDahmani, le porte-parole du gouvernement.

Une commission a été également formée afin de procéder à la restructuration du ministère qui sera rattaché au ministère de l’Industrie.

Rappelons que le portefeuille du ministère de l’Energie inclut également la gestion du secteur électrique.

 

SOURCE : Agence ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite