Leadership Day Cotonou édition 2018 : Plus de 300 jeunes s’inspirent des expériences des professionnels et entrepreneurs

3 982

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Fondation Kundi Africa, dans sa vision de contribuer au renforcement du tissu économique africain à travers la mise en place d’une passerelle entre les porteurs de projets, les investisseurs et les prestataires de services professionnels, a initié depuis 2017 le concept “Leadership Day“. Si la première édition a comblé les attentes, la deuxième édition qui s’est déroulée samedi, 1er septembre 2018 à Azalai Hôtel de Cotonou a permis à plus de 300 jeunes en pré-emploi ou premier emploi de se faire former et de partager les expériences de professionnels du privé ou du public, ou des entrepreneurs. Ceci, dans l’optique de faire d’eux, de véritables pionniers de l’avènement d’un leadership de qualité au Bénin.

- Advertisement -

«Inspirer et Transformer, Message à mon jeune moi », c’est le thème central autour duquel se sont articulés les échanges au cours de l’édition 2018 de Leadership Day. Organisé par la Fondation Kundi Africa,le leadership Day est un évènement permettant aux jeunes, ayant entre 18 et 30 ans, en pré-emploi ou premier emploi de se faire former et de partager les expériences de professionnels du privé ou du public, ou des entrepreneurs afin de les inspirer et de les transformer pour l’avènement d’un leadership de qualité au Bénin. Il s’agit donc spécifiquement de faire prendre conscience de la nécessité des nouvelles aptitudes, d’organiser un creuset de rencontre pour des jeunes à fort potentiel et d’être une plateforme pour s’adresser à la jeunesse à fort potentiel. A en croire le président de la Fondation Kundi Africa, KwameSenou, la présente initiative de partages d’expériences et d’idées vient répondre à un besoin, celui d’apporter différentes solutions aux problèmes rencontrées par la grande majorité des entrepreneurs tout en faisant la promotion des informations nécessaires à l’éclosion des jeunes. Pour ce jeune leader, il est important de rêver plus grand, d’avoir de grandes ambitions, aller au-delà de ses compétences pour faire face aux multiples défis de l’heure. A travers le leadership Day, il est question d’aider les jeunes à regarder l’avenir en s’appuyant sur le passé afin que des erreurs d’autrefois servent d’éléments déterminants de réussite. La communicatrice principale, Nabou Fall, Directrice Générale de Vizeo et coach de développement personnel, s’est entretenu avec l’assistance sur des erreurs qu’elle a commises par inexpérience durant son parcours plus qu’élogieux, d’ailleurs. De l’arrogance du débutant à l’ignorance de son ambition sans oublier le manque de self contrôle, ce fut un partage très instructif et édifiant des expériences. Pour débattre de ce sous-thème, un panel de décideurs publics et politiques constitué  de Lionel Kpenou Chobli, Chef d’arrondissement d’Attogon, de Ariane Nancy Agbo, Cadre Unesco et de Nabou Fall a permis d’outiller les participants sur des erreurs à ne pas commettre, des sacrifices à consentir et surtout la nécessité de ne pas limiter ses chances de réussite. Quant au partage des expériences en lien avec le sous-thème “Ce que j’ai bien fait“, c’est un panel de professionnels et dirigeants d’entreprises qui a été constitué avec Malick Séibou Gomina, Directeur général du groupe “Fraternité“, Dr Dominique d’Almeida et Finafa Gandonou, professionnelle indépendante. Si Malick Gomina estime avoir gravi des échelons grâce à sa détermination de toujours faire mieux que les autres, Finafa Gandonou doit ses réussites à sa volonté de toujours franchir des paliers et de se fixer de nouveaux défis. Incontournable aujourd’hui dans le monde des médias, Malick Gomina a fait part de son parcours notamment du journal étudiant à la création de “Le Matinal“ avec Charles Toko et la prise des commandes du groupe “Fraternité“. Le troisième panel constitué d’entrepreneurs et acteurs privés a débattu du sous-thème “Ce que j’aurais pu faire“. Une rencontre très édifiante, selon les participants. Les regards sont désormais tournés vers la 3ème édition.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite