Soutien aux actions du gouvernement : Raymond Adekambi et l’Ub toujours derrière Talon

460

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les fils et filles de Ketou, les militants, militantes et sympathisants du parti Union pour le Bénin  (Ub) étaient mobilisés derrière Raymond Adekambi, président de la section Kétou de l’Ub pour un meeting de déclaration de réengagement et de soutien au Programme d’action du gouvernement (Pag)  de Patrice Talon. C’était samedi 1er septembre 2018, à la place Oyinguin de la commune.

D’aucuns pourraient s’interroger sur la nécessité pour la section de l’Ub du département du Plateau de faire une telle déclaration, quand on sait que quelques jours après l’investiture du chef de l’État, Patrice Talon en avril 2016, ce parti que dirige son président national, le député Lucien Houngnibo, s’est déjà officiellement engagé dans la mouvance présidentielle et œuvre inlassablement, avec d’autres formations politiques, pour la concrétisation du Bloc Progressiste, un des trois blocs politiques de la Majorité au pouvoir, en gestation, dans le cadre de la réforme du système partisan.  Selon Raymond Adekambi, le jeu valait la chandelle étant donné que dans la ferveur de la campagne électorale pour la présidentielle de mars 2016, quand il s’est agi de s’aligner  derrière l’un des candidats alors en course, les membres du bureau politique national du parti n’ont pu s’entendre. Ils étaient divisés, si bien que chaque leader a dû suivre le candidat de son choix. Ainsi,  la section Ketou de l’Ub a jeté son dévolu sur Sébastien Ajavon au premier tour, puis Patrice Talon, au second tour, après la consigne de vote du candidat Ajavon. Au vu de ce qui précède, il va s’en dire que l’Ub section Kétou présidée par Raymond Adekambi est pro Talon. Mais pour que les populations, les militants et militantes soient au même niveau d’information, tant de mois après les élections, Il fallait repréciser les choses et leur expliquer davantage, les réelles motivations de ce ”mariage” Ub-Talon. En effet, en tant que fils de Kétou et chef d’entreprise (Directeur général de l’Agetip-Bénin), Raymond Adékambi a toujours à cœur le développement de sa commune natale où la situation sociale des femmes et des jeunes n’est guère reluisante. Il s’y investit, et son espoir et celui des populations de Kétou, ce sont les opportunités qu’offre le Pag et les réformes du gouvernement qui touchent aux secteurs vitaux : éducation, santé, l’entreprenariat… « (…) le Pag n’a certes pas panifié tout ce dont la commune de Kétou a besoin pour son développement, mais la commune de Kétou n’est pas une exception de ce fait (…) », a expliqué Raymond Adékambi. Et de citer quelques réalisations phares du Pag au profit de Kétois et Kétoises : « (…) l’accès au département du Plateau en général et à la commune de Kétou en particulier sera bientôt plus facile à travers notamment la construction de l’autoroute reliant Sèmè-Podji à Porto-Novo ; la traversée de la capitale Porto-Novo pour rejoindre Missérété et surtout le tronçon Missérété-Pobè, sans oublier l’aménagement de la voie Pobè-Adja Ouère. De même, la construction de la route Savè et de ses bretelles (…) Cette route est chère, très chère et vitale à toutes les populations du Plateau ….». Pour le président Adékambi, il urge que Kétou anticipe et analyse bien toutes les opportunités qu’elle peut tirer du Pag pour la réalisation duquel l’Ub entend contribuer. C’est pourquoi d’ailleurs, il salue la disponibilité d’un Plan de développement communal (Pdc) pour Kétou. «La section Ub de Kétou réaffirme donc ce jour, son engagement à accompagner le processus de la mise en œuvre du Pdc. Dans quelques jours, nous préciserons dans un document formel, les types de contribution que nous allons mobiliser et qui sont en rapport avec les opportunités qu’offre le Pag », a rassuré Raymond Adékambi. Pour la circonstance, il faut dire qu’outre le maire de Kétou, Jean pierre Babatoundé, plusieurs partis politiques dont le Cpp, l’Un, Alternative citoyenne, et une délégation de l’Ub nationale conduite par le député Lucien Houngniboétaient  aux côtés du président de la section Ub de Kétou.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite