Edition 2018 du Festival Hanlissa : Aubin Akpohounkè tient le pari

498

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Bientôt une nouvelle dimension pour l’événement)

La 9ème édition du festival Hanlissa a connu son apothéose dimanche 26 Août 2018 au pavillon de spectacle du Hall des arts de Cotonou. Devant une horde de spectateurs ayant effectué le déplacement, un nombre important d’artistes se sont succédé sur le podium installé à cet effet. L’événement pour le compte de cette année s’est plus accentué sur la nouvelle génération des artistes musiciens que sur les anciennes gloires comme à l’accoutumée. « Nous avons fait cette option de mettre cette fois-ci en valeur les jeunes artistes parce que les anciens sont en train de partir et ce sont ceux-ci qui constitueront plus tard la crème des gloires de la musique béninoise. Donc il fallait commencer par les révéler dès maintenant », mentionne Aubin Akpohounkè pour indiquer l’autre vision qui sous-tend désormais l’événement. Néanmoins, quelques anciens génies de la musique béninoise ont accédé à la scène. Parmi eux figure Assa Sica. Fortement marqué par le poids de l’âge, l’artiste a gardé la ligne quant à ce qui concerne son timbre vocal. A merveille, il a repris quelques-uns de ses morceaux qui ont bercé plus d’uns à l’époque. «A partir de la dixième édition nous sommes en train d’envisager élargir le festival à l’international » fait savoir le promoteur de l’événement pour annoncer les perspectives à venir de l’événement.

Teddy GANDIGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite