Gouvernance / Mairie d’Aplahoué : Restitution des résultats de l’audit FADeC 2017

1 276

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Aplahoué, 27 Août 2018. (ABP)– En fin de mission d’audit à la mairie d’Aplahoué, les inspecteurs des finances commis pour auditer la gestion faite du fonds d’appui au développement des communes (FADeC) exercice 2017 a procédé lundi à la salle de conférence de la mairie à la restitution des résultats de leurs travaux aux conseillers communaux, chefs services de la mairie et acteurs de la société civile.

Plusieurs points sont inscrits à l’ordre de cette séance. Il s’agit entre autres de la gestion des transferts FADeC, de voir le niveau de consommation des crédits alloués au titre de l’exercice 2017, du respect des procédures et délais de passation des marchés, de l’exécution des commandes publiques, et de l’organisation et du fonctionnement des institutions communales.

Selon Roland Zinzindohoué, membre de la commission d’audit, sur la subvention d’un milliard deux cent dix millions quatre cent dix sept milles trois cent quatre vingt quatorze (1 210 417 394) francs CFA accordée à la mairie d’Aplahoué au titre de l’année 2017, elle n’a consommé que deux cent trente trois millions trois cent soixante seize milles neuf cent soixante treize (233 376 973) francs CFA soit un taux de 9,28%. Ce faible taux déclare le communicateur est la preuve que la commune d’Aplahoué n’a pas pris toutes les précautions pour consommer les fonds mis à sa disposition.

Poursuivant les observations, la commission a fait remarquer que la mairie n’a ni respecté le délai de publication de l’appel d’offre et le dépôt des offres qui est de 15 jours, ni le délai de notification provisoire de passation et le délai de notification définitive qui est de 60 jours.

Par ailleurs, pour Imorou Yarou, également membre de la commission, la mairie a accordé plus de priorité à l’investissement pour la réalisation des infrastructures en ce qui concerne la planification, la programmation et l’exécution des réalisations provisoires sur le fonds FADeC.

Dans la commune il faut préciser que vingt-et-un (21) projets sont financés dont neuf (09) en cours de réalisation pour un taux de 42,82% ; neuf autres provisoirement réceptionné à un taux de 46,82% et trois (03) définitivement réceptionnés.

A la fin de la séance, le maire par intérim, Sylvain Dahouè a remercié l’équipe d’audit pour la qualité du travail abattu et a promis mettre en application les différentes recommandations faites à l’endroit de l’administration communale.

SOURCE : ABP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite