Développement de l’aire Tchabè : L’Association ‘’Ajobi’’ s’active pour la 3ème édition des retrouvailles annuelles

538

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La 3ième édition des retrouvailles des fils et filles de l’aire culturelle Tchabè, membres de l’association des Tchabè pour le développement (Atd)- Ajobi, c’est du Vendredi 31 août au dimanche 02 septembre à Savè, dans le département des Collines. Cet évènement est une occasion pour les membres de communier, de tenir leur Assemblée générale et de faire la promotion des richesses culturelles et culturelles de l’aire Tchabè. Au-delà des mêmbres, ce sont leurs enfants qui en profitent pour se connaître, familiariser, découvrir les richesses de leur localité  et d’avoir l’opportunité de parler la langue tchabè.  Outre la visite de la Société Sucobe  (Ex 3S de Savè), les soirées culturelles faites de la danse des chasseurs, de contes et de Guèlèdè, ou encore le déjeuner de dégustation des mets locaux, le comité d’organisation s’affaire déjà pour des retrouvailles 2018 inoubliables. Le riche programme concocté et le niveau de préparation suscitent déjà  l’engouement des membres à prendre part à ce rndez-vous annuel.  Cette année et pour la première fois de son histoire, l’association a financé la construction d’un module de quatre latrines respectivement au Ceg 2 Savè et à Ayédero dans la commune de Ouèssè.  Celui de Savè  dont le coût avoisine un million cinq cent mille (1 500 000) est achevé et sera inauguré Samedi prochain. Pour le Président de l’Association, Martin Chafara(Photo), par cet acte, Ajobi marque son engagement dans la communauté et reste collée à sa mission ; celle de contribuer au développement de l’aire culturelle tchabè.  La construction de ces latrines vise à lutter contre la défécation dans la brousse et à l’air libre ayant un impact sur l’environnement et  exposant aussi les apprenants à la morsure des reptiles.  Le Président en a profité aussi pour remercier le Maire de la Commune de Savè et tous les membres ayant contribué à la réalisation de cette infrastructure. Il lance ensuite un appel à l’union pour relever les défis de développement de l’aire culturelle tchabè.

L’Atb-Ajobi, créée le 14 mai 2016, s’est engagée à fédérer les énergies des fils et filles de l’aire culturelle Tchabè en vue de son développement durable ; d’œuvrer pour la promotion du bien être socio-culturelle, économique, artistique, sportive de la population.  L’association entend développer également des stratégies pour mener des actions citoyennes, des œuvres sociales, de promotion des arts, cultures et tradition dans la région Tchabè à travers une synergie  entre ses fils et filles.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite